Economie
URL courte
Par
2115
S'abonner

Après des dégringolades en série des indices boursiers sur les marchés américains, dont la récente perte de 10% du Nasdaq et celle historique d’Apple, Wall Street a ouvert en hausse ce mercredi 9 septembre. Les géants des technologies, dont les actions ont glissé jusqu’à 21% comme Tesla, présentent un rebond de 2 à 3%.

Les marchés boursiers américains sont repartis à la hausse ce mercredi 9 septembre après une série de baisses considérables dans le secteur des technologies.

Contenant plusieurs sociétés spécialisées dans les hautes technologies, l’indice boursier Nasdaq avait la veille chuté de 4,11%, perdant ainsi 10% de sa valeur au cours des trois derniers jours. Mais selon les données enregistrées ce 9 septembre à 15h49 (heure française), il présentait une hausse de 1,51%, jusqu’à 27.719 points.

L'indice Dow Jones affichait la même tendance. Après avoir cédé 2,25% à la clôture hier, il a terminé à 0,71%, jusqu’à 11.228 points.

Quant au S&P 500, l’indice a progressé de 1,02% ce 9 septembre, jusqu’à 3.369,62 points, alors que ses 11 sociétés majeures étaient toutes en recul.

Les entreprises reprennent du poil de la bête

Les actions des principales entreprises du Dow Jones, notamment Apple, Microsoft et Salesforce, ont également enregistré ce 9 septembre des hausses de 2,2% à 3%.

Le 3 septembre, Apple avait subi une perte historique jamais enregistrée sur les marchés de 180 milliards de dollars. La veille, l’action Apple avait de nouveau perdu 6,73%, jusqu’à 112,82 dollars.

Le titre du constructeur de voitures électriques Tesla gagne 6,73% après une chute libre de 21% lors de la séance précédente.

Au pire moment des échanges le 8 septembre, Facebook, Amazon, Apple, Tesla, Microsoft, Alphabet et Netflix ont perdu pour un total de 1.000 milliards de dollars de capitalisation par rapport au 2 septembre.

Alors que la série de baisses est survenue sur fond de doutes sur la mise au point d’un vaccin américain contre le nouveau coronavirus avant 2021, ce rebond à Wall Street semble répondre à la perspective de l’adoption d’un nouveau plan de soutien à l’économie par le gouvernement des États-Unis.

Lire aussi:

Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Voici quand la France pourrait faire face à une deuxième vague de Covid-19, selon des chercheurs
Ce qui arrive à une personne empoisonnée au Novitchok? Un concepteur répond
Tags:
Dow Jones, Nasdaq, Apple, Wall Street, bourse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook