Economie
URL courte
Par
8321
S'abonner

Suite à un premier cas de peste porcine africaine enregistré le 10 septembre en Allemagne, l'Administration générale des douanes de la République populaire de Chine a annoncé le 11 septembre dans un communiqué l’interdiction des importations directes et indirectes de porc en provenance du pays européen.

La Chine a interdit le 11 septembre les importations directes et indirectes de porc en provenance d'Allemagne après un premier cas de peste porcine africaine (PPA), enregistré dans le pays européen la veille, indique un communiqué de l'Administration générale des douanes de la République populaire de Chine.

«L’Organisation mondiale de la santé animale a annoncé le 10 septembre la détection de la PPA chez un cochon sauvage dans le land fédéral de Brandebourg en Allemagne. Afin d'assurer la sécurité de l'élevage dans notre pays et de prévenir l'importation de la maladie […] l'importation directe et indirecte de cochons, de sangliers et de produits du porc en provenance d'Allemagne est interdite», précise le document.

Exportations suspendues

D’après le communiqué de l’agence chinoise, tout porc importé en Chine d'Allemagne après le 11 septembre doit être retourné ou détruit. Le porc et les produits du porc importés dans l’empire du Milieu avant cette date doivent faire l’objet d’une quarantaine.

Suite à l’enregistrement d’un premier cas de PPA, le ministère allemand de l’Agriculture a temporairement interrompu le 11 septembre les exportations de porc dans les pays en dehors de l’UE. Cette mesure ne concernait pas les exportations vers les pays européens.

Lire aussi:

Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Voici quand la France pourrait faire face à une deuxième vague de Covid-19, selon des chercheurs
Tags:
peste porcine africaine (PPA), porc, Chine, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook