Economie
URL courte
Par
323655
S'abonner

L'époque du pétrole a pris fin dans les pays industrialisés où sa consommation diminuera de 1,1 million de barils par jour au cours de ces cinq prochaines années, affirme le rapport de l’Opep World Oil Outlook.

Le rapport de l’Opep World Oil Outlook (WOO) prévoit une forte baisse de la consommation de pétrole dans les pays industrialisés.

Selon les termes du rapport, la demande de pétrole dans les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) atteindra un palier de 47 millions de barils par jour entre 2022 et 2025 avant d'engager une baisse prolongée jusqu'à 35 millions vers 2045.

Les auteurs du rapport expliquent ce recul par des politiques climatiques, une crise des transports et une faible croissance de la population.

Tendances opposées dans les pays en développement

Par contre, la consommation ira croissant dans les pays en développement. Le rapport explique cette hausse par une forte croissance de la population, un développement économique potentiellement plus dynamique et une augmentation de la classe moyenne.

Selon les experts, d'ici 2045, la demande de pétrole augmentera jusqu'à 74,3 millions de barils par jour. L'Inde sera son principal importateur.

Au total, l’Opep prévoit une hausse de la consommation pétrolière de 99,7 millions de barils par jour en 2019 à 109,3 millions en 2040.

Lire aussi:

Le nombre de patients atteints du Covid-19 en réanimation en France continue de baisser
Policier tué à Avignon: ce que l'on sait du tireur
Le pass sanitaire français «ressemble beaucoup à ce que propose Davos, qui est la mise en place d’un système de traçage»
Tags:
pétrole, rapport, OPEP
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook