Economie
URL courte
Par
82331
S'abonner

La Turquie a découvert de nouvelles réserves supplémentaires de gaz naturel dans un champ gazier en mer Noire pour un volume de 85 milliards de mètres cubes, a annoncé Recep Tayyip Erdogan ce samedi. Désormais, le volume total constitue 405 milliards de mètres cubes.

De nouvelles réserves de gaz naturel ont été repérées par le navire de forage turc Fatih en mer Noire, a déclaré ce samedi 17 octobre Recep Tayyip Erdogan.

«Notre navire a continué son travail après avoir découvert le premier gisement. Lors de nouvelles recherches, on a détecté encore 85 milliards de mètres cubes de gaz. Le volume total constitue 405 milliards de mètres cubes», a-t-il dit.

D’après lui, l’extraction du gaz naturel dans ce champ commencera en 2023.

Le plus important gisement

Le 21 août, Recep Tayyip Erdogan a annoncé que la Turquie avait découvert le plus important gisement de gaz naturel de l'Histoire du pays dans la mer Noire. Selon lui, le champ en question contient près de 320.000 millions de mètres cubes de combustible bleu.

Le ministre turc de l'Énergie et des Ressources naturelles du pays, Fatih Dönmez, avait annoncé à l’époque que ces réserves étaient évaluées à quelque 65 milliards de dollars, soit 55 milliards d’euros.

D’après lui, les autorités turques peuvent lancer un appel d'offres international pour la construction d'un gazoduc qui transportera le gaz vers le rivage.

Lire aussi:

Un important incendie au Havre, une épaisse fumée est visible à des kilomètres - vidéo
Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Tags:
Recep Tayyip Erdogan, gaz, gisements, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook