Economie
URL courte
Par
112147
S'abonner

La découverte de nouveaux gisements estimés à environ 22 milliards de barils de pétrole a été faite dans l’émirat d’Abou Dhabi, a annoncé le Conseil suprême du pétrole.

Déjà riches en pétrole, les Émirats arabes unis ont annoncé la découverte de nouveaux gisements dans l’émirat d’Abou Dhabi. La déclaration a été faite ce dimanche 22 novembre par le Conseil suprême du pétrole lors d’une réunion virtuelle. Selon ses estimations, les nouveaux gisements contiennent 22 milliards de barils de pétrole non conventionnel récupérable, relate l’agence WAM.

Elle précise que la découverte a par ailleurs permis d’augmenter les réserves de pétrole conventionnel, soit récupérable avec des techniques traditionnelles, de deux milliards de barils.

Réserves émiraties

Pays-membre de l’OPEP, les Émirats figurent parmi ceux qui possèdent les plus importantes réserves de pétrole. Après une série de découvertes, ils sont passés de 4,2 millions de barils au début des années 80 à environ 100 milliards de barils actuellement. Parmi les sept émirats qui composent les le pays, Abou Dhabi est le plus riche en or noir.

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
découverte, réserves pétrolières, Émirats Arabes Unis, pétrole
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook