Economie
URL courte
Par
1014
S'abonner

Diem au lieu de Libra: en raison de difficultés avec les régulateurs, la future cryptomonnaie initiée par Facebook a changé de nom, relate un communiqué de l’association responsable, émis le 1er décembre. Diem pourra entrer sur le marché dès que les régulateurs financiers le lui permettront.

Libra, un projet de cryptomonnaie et de monnaie virtuelle mis au point par Facebook en 2019, a été renommé en Diem, indique un communiqué paru sur le site de la Diem Association ce 1er décembre. Ce changement de nom a été initié dans le but d’obtenir le feu vert des régulateurs financiers pour une mise sur le marché.

«Le nom originel était lié à une première itération du projet qui a eu un accueil difficile de la part des régulateurs. Nous avons radicalement changé cette proposition», a déclaré à Reuters Stuart Levey, PDG de la Diem Association, précédemment connue sous le nom de Libra Association.

Il précise que Diem, qui signifie «jour» en latin, vise à contribuer au lancement de la pièce numérique adossée au dollar.

Le calendrier bousculé

Libra, dont la création a été officiellement annoncée en juin 2019, devrait faire son apparition sur le marché en 2020. Ce n’est toujours pas le cas. Alors que le PDG de Diem Association a refusé de commenter la date de lancement à Reuters, un récent article du Financial Times parlait de «janvier 2021». Une chose est sûre: Diem ne pourra voir le jour qu’après son approbation par les marchés suisses.

Lire aussi:

Le bilan journalier des nouveaux cas en France plus de cinq fois plus élevé que la veille
Déluge de feu en terre sainte: dans l’escalade, Israël et la Palestine peuvent compter sur leurs alliés
Feu vert du Sénat au pass sanitaire avec des garanties supplémentaires
«Le dernier rempart de la paix civile est en train de céder», s’inquiète Philippe de Villiers
Tags:
cryptomonnaie, Facebook
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook