Economie
URL courte
Par
3180
S'abonner

L'indice du dollar, évaluant sa force par rapport à d'autres devises majeures, est tombé à son plus bas depuis deux ans et demi. Les investisseurs guettent les évolutions autour du plan de relance américain et de l'arrivée de vaccins contre le Covid-19.

L'indice du dollar, qui mesure sa valeur par rapport à six autres devises majeures, dont l'euro, le yen et la livre sterling, est tombé à son plus bas depuis deux ans et demi, indiquent les données des marchés. L'indicateur n'était plus passé sous la barre des 91 points depuis fin avril 2018.

Ce 3 décembre à 11h20, heure de Paris, l'euro s'échangeait ainsi à 1,2112 dollar, après avoir atteint dans la matinée 1,2141 dollar, son plus haut taux depuis 2018 là encore. À la même heure, le billet vert tombait à 104,28 yens, contre 104,4 yens à la dernière clôture.

Vaccin et plan de relance américain

Les investisseurs de près les évolutions liées au plan de relance américain. Le 1er décembre, un groupe de parlementaires démocrates et républicains a en effet proposé un plan de soutien à l'économie de 908 milliards de dollars, pour pallier à la crise induite par le Covid-19.

L'optimisme quant à de possibles campagnes de vaccination, notamment au Royaume-Uni où le vaccin de Pfizer et BioNTech a été approuvé par les autorités, incite également à la prise de risque sur les marchés.

«Le marché s'attache actuellement à ignorer tout risque de baisse et reste à l'affut de tout développement positif autour du vaccin, autour de la relance budgétaire et, à mesure que les choses progressent vers la fin de l'année […] autour des messages et des communications de la Réserve fédérale et de l'administration américaine, a déclaré déclaré à Reuters Joel Kruger, stratège de marché chez LMAX Group.

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Le variant sud-africain pourrait «traverser» le vaccin Pfizer, selon une étude israélienne
Tags:
Covid-19, vaccin, économie, marchés, yen, euro, dollar US
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook