Economie
URL courte
Par
3163
S'abonner

Le bras de fer continue concernant le défrichement de la forêt pour la première usine de voitures électriques de Tesla en Europe. Répondant à une requête d’associations écologiques, la justice allemande a statué que la société devait cesser de couper les arbres sur son site. Cette décision a été annulée puis prise à nouveau.

La justice allemande a statué cette semaine que le constructeur automobile américain Tesla devait cesser temporairement de couper les arbres sur le site de construction de sa première usine de voitures électriques en Europe, situé en dehors de Berlin, a rapporté l’agence de presse DPA.

La requête a été faite par deux groupes écologistes, l’association allemande de l’environnement et la conservation de la biodiversité de la nature NABU ainsi que le collectif écologiste Grüne Liga («Ligue Verte»), qui ont fait appel de la décision d’un tribunal inférieur d’autoriser l’abattage.

Les groupes affirment que les animaux vivants dans la forêt n’ont pas été réinstallés en toute sécurité avant la coupe des arbres sur une superficie de 83 hectares. Ils s’inquiètent notamment pour les lézards et les serpents, des espèces protégées, qui habitent dans la zone concernée et pensent que ce déboisement viole la législation environnementale allemande en détruisant leur habitat.

La mise en exploitation menacée de report

Après avoir suspendu provisoirement ces travaux le 8 décembre, le tribunal administratif de Francfort sur l’Oder a rejeté le 10 la plainte des collectifs écologistes et a conclu que le permis de Tesla était légal. Selon le tribunal, la plupart des animaux vivent en dehors de la zone du projet et les précautions adéquates ont été adoptées pour les protéger.

Les plaignants ont tout de suite fait appel. Le tribunal administratif supérieur de Berlin-Brandebourg a alors décidé, toujours le 10 décembre, de suspendre encore une fois temporairement les travaux sur le site pour étudier de près les griefs.

La suspension des travaux menacerait la mise en œuvre du projet d’Elon Musk. Sa société souhaite ouvrir son usine d’ici juillet 2021. Tesla s’apprête à commencer à fabriquer 150.000 voitures électriques par an et prévoit d’augmenter ce nombre par la suite à un demi-million.

Lors des travaux de construction du site, 92 hectares de forêt ont été coupés.

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Tags:
Europe, Allemagne, Tesla
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook