Economie
URL courte
Par
Construction du gazoduc Nord Stream 2 (148)
7871
S'abonner

Le groupe Nord Stream 2 AG a annoncé la reprise de la pose de conduites pour le gazoduc qui devra acheminer du combustible bleu russe aux consommateurs européens.

Le navire Fortuna battant pavillon russe a repris la pose de conduites du gazoduc Nord Stream 2 dans les eaux territoriales allemandes, a fait savoir le gérant du projet Nord Stream 2 AG.

Le bâtiment doit poser un tronçon de 2,6 kilomètres à une profondeur de 30 mètres. La semaine dernière, le navire avait quitté le port de Wismar et mis le cap sur Rostock.

Le projet Nord Stream 2 prévoit la construction de deux conduites longues de 1.230 kilomètres qui relieront la côte russe à l’Allemagne par le fond de la mer Baltique. Elles auront une capacité totale de 55 milliards de mètres cubes de gaz par an.

Menaces de sanctions US

Les États-Unis, qui font la promotion de leur gaz naturel liquéfié en Europe, ont élargi en octobre les sanctions économiques contre Nord Stream 2, étendant pour ce faire la loi PEESA (Protecting Europe's Energy Security Act). La société norvégienne Det Norske Veritas-Germanischer Lloyd (DNV GL) avait alors suspendu sa participation au projet.

Le projet de budget militaire pour 2021 approuvé par le Congrès américain prévoit de nouvelles sanctions contre Nord Stream 2. Le gouvernement allemand a de nouveau critiqué les sanctions extraterritoriales américaines en novembre, promettant de coordonner ses actions avec la Commission européenne et les sociétés participant au projet.

Dossier:
Construction du gazoduc Nord Stream 2 (148)

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Ramadan au Maroc: non-musulmans et non-pratiquants réclament la liberté de «dé-jêuner» en paix
Tags:
gazoduc, Allemagne, Nord Stream 2
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook