Economie
URL courte
Par
0 202
S'abonner

Selon une haut fonctionnaire de l’UE, face au «fleuve d'argent» qui sera créé via un plan de relance exceptionnel ainsi que via le nouveau budget européen pluriannuel, récemment adoptés par les Vingt-Sept, les citoyens européens ont besoin de garanties supplémentaires quant à l’utilisation de leur argent, rapporte le Financial Times.

Quelques jours après l'adoption par l’UE d’un plan de relance historique, Vera Jourova, vice-présidente de la Commission européenne et chargée du Respect des valeurs de l'UE et de la transparence, a déclaré au Financial Times que l'UE avait désormais «beaucoup de travail» afin de convaincre les citoyens européens que ce «fleuve» constitué de leur argent sera utilisé correctement.

«Lorsque vous distribuez plus d’argent, vous devez également apporter plus de garanties pour que les gens puissent avoir confiance que vous allez le protéger», a-t-elle déclaré au quotidien économique. Avant de poursuivre sur le constat que sans cette confiance, «la volonté des contribuables» d’apporter leur part au budget européen diminuera.

Selon elle, la confiance des citoyens européens dans la capacité de l’UE à protéger leurs finances sera compromise si Bruxelles «n’exerce pas de nouveaux pouvoirs pour priver de fonds les pays qui en abusent», explique le média.

Hongrie et Pologne vs Europe occidentale

Pour rappel, après les tractations lors du sommet européen qui ont opposé l’Europe occidentale à la Pologne et à la Hongrie, les dirigeants se sont accordés le 10 décembre sur un plan de relance économique post-Covid d’un montant de 750 milliards d’euros. Ils ont également doté le budget européen pour la période 2021-2027 d’un montant de 1.074 milliards. Les deux initiatives, adoptées en juillet, ont été bloquées par les vetos hongrois et polonais.

Ces deux pays d’Europe centrale ont finalement levé leurs veto, après qu’un compromis concernant le mécanisme de conditionnalité entre le respect de l'État de droit et l'accès aux fonds européens a été trouvé.

Lire aussi:

Face à la Chine, les «Indiens se méfient» d’un affrontement général
Giuseppe Conte prévoit d’annoncer sa démission ce mardi
L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
Tags:
UE, budget, Europe centrale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook