Economie
URL courte
Par
3722
S'abonner

Les États-Unis ont annoncé le 30 décembre qu'ils relevaient les surtaxes imposées à certains produits importés de l'Union européenne, parmi lesquels des pièces détachées liées à l'aéronautique et des vins français et allemands, sur fond de litige sur l'aéronautique entre Washington et Bruxelles.

Washington taxe de nouveau des produits européens.Dans un communiqué, les services du représentant américain au Commerce ont déclaré qu'il était nécessaire que l'Union européenne prenne des mesures pour compenser le manque d'équité des échanges commerciaux avec les États-Unis dans le cadre du litige sur les subventions accordées à Airbus.

Le bureau du représentant américain au Commerce (USTR) n'a pas précisé quand ces surtaxes entreraient en vigueur. Il a simplement indiqué dans un communiqué que des détails supplémentaires étaient «à venir».

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de représentants de l'Union européenne.

Washington avait exprimé en novembre sa déception face au choix de Bruxelles d'imposer des droits de douane sur quelque 4 milliards de dollars de produits importés des États-Unis, après l'autorisation en ce sens donnée à l'UE par l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

L'OMC avait au préalable autorisé, l'an dernier, les États-Unis à appliquer des taxes sur 7,5 milliards de dollars d'importations en provenance de l'UE.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Pfizer va réduire temporairement ses livraisons de vaccin en Europe
Tags:
vin, taxes, France, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook