Economie
URL courte
Par
2322
S'abonner

Suite à l’accord conclu par les pays de l’Opep+, la Russie et le Kazakhstan pourront augmenter dès février prochain leur production de pétrole de 75.000 barils par jour, tandis que l'Arabie saoudite réduira la sienne, selon des sources proches de l’alliance.

Au terme de discussions, les pays de l'Opep+ sont parvenus le 5 janvier à un compromis concernant l’augmentation de la production de pétrole, indique Reuters en se référant à un projet d'accord.

«Les paramètres actuels de l'accord seront maintenus en février et mars pour tous les pays sauf la Russie et le Kazakhstan», d’après l’une des sources.

Qui précise que Moscou augmentera sa production de pétrole de 65.000 barils par jour, Nour-Sultan de 10.000 bpj. L’information a été confirmée par le ministère de l'Énergie du Kazakhstan.

L’Arabie saoudite réduira sa production

D’après une autre source, Riyad procédera à des réductions supplémentaires.

«L'Arabie saoudite [...] fournira des détails lors d'une conférence de presse prévue prochainement», indique-t-elle.

L'accord conclu permettra à tous les participants d'obtenir ce dont ils ont besoin: des prix du pétrole relativement élevés pour l'Arabie saoudite et une augmentation de la production pour la Russie, souligne Bloomberg.

L’accord de l’Opep+

Pour enrayer la chute des cours affectés par la pandémie de Covid-19, les membres de l’Opep+ avaient convenu en avril dernier de réduire de 9,7 millions de barils par jour la production d’or noir en mai et juin , soit de près de 10% de la demande mondiale.

Début décembre, le groupe a décidé de l'augmenter de 500.000 barils par jour à partir de janvier 2021.

Lire aussi:

«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
François Bayrou amené à se justifier sur une photo de lui sans masque dans un aéroport apparue sur les réseaux
Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Tags:
Russie, OPEP, pétrole
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook