Economie
URL courte
Par
0 29
S'abonner

Les marchés boursiers américains et asiatiques ont peu réagi aux troubles survenus au Capitole, le 6 janvier. Les principaux indices présentent une hausse, tandis que la rentabilité des obligations d’État américaines sur 10 ans a dépassé 1% pour la première fois depuis mars 2020.

Une faible réaction des marchés boursiers aux affrontements survenus au Capitole entre partisans pro-Trump et forces de l’ordre, ayant fait quatre morts, a été détaillée par le Wall Street Journal.

Les indices majeurs présentent principalement une hausse. Le S&P 500 qui inclut les plus grandes sociétés américaines a augmenté de 0,57 % jusqu’à 3.748,14 points. L’indice Dow Jones a gagné 1,44% jusqu’à 30.829,4 points.

Cependant, l’indice «technologique» Nasdaq a légèrement chuté. La valeur d’Apple a diminué de 3,37%, celle de Netflix de 3,9%. Amazon a perdu 2,49% et Microsoft 2,59%. Contrairement à ces entreprises, Tesla a gagné 2,84%.

Une hausse pour les obligations d’État américaines

La rentabilité des obligations d’État américaines d’une durée de 10 ans a présenté une légère hausse. Elle a dépassé 1% pour la première fois depuis mars 2020, indique le Wall Street Journal.

Le quotidien l’explique par les attentes du marché boursier pour obtenir un paquet d’aides de la part de l’État américain à cause de la pandémie après que les démocrates ont gagné la majorité au Sénat. L’allocation d’un tel soutien financier signifierait une augmentation des investissements et de l’inflation, précise le Wall Street Journal.

Les plus riches encaissent le coup

Concernant les fortunes des milliardaires, cette journée a été la plus dure pour le PDG d’Amazon, Jeff Bezos. Il a perdu 4,3 milliards de dollars, ce qui peut être qualifié de chute la plus vertigineuse du 6 janvier, selon le classement Forbes Real-Time.

Cependant, il occupe toujours la première place parmi les plus riches. La fortune de Mark Zuckerberg a diminué de 2,8 milliards de dollars à 96,4 milliards de dollars. En raison de l’augmentation du capital de Tesla, son PDG Elon Musk a gagné 4,1 milliards de dollars.

Lire aussi:

Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Trois roquettes tirées depuis le Liban en direction d'Israël
L'armée d’Israël lance une opération dans la bande de Gaza
Mère immolée à Mérignac: le garde des Sceaux hué au Sénat
Tags:
Capitole, investissements, indice boursier, Dow Jones, marché boursier
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook