Economie
URL courte
Par
21114
S'abonner

Une vague de froid et de fortes chutes de neige ont entraîné une augmentation notable de la consommation de gaz en Espagne qui a ainsi battu un record, d’après les données du site Gas Infrastructure Europe.

Les terminaux de gaz naturel liquéfié (GNL) espagnols ont fourni 99 millions de mètres cubes de gaz par jour entre le 7 et le 9 janvier, contre une moyenne de 42 millions en décembre, selon le site Gas Infrastructure Europe.

Le volume de gaz naturel liquéfié consommé par l’Espagne pendant cette période est ainsi égal au volume total de gaz reçu par tous les autres pays de l’Union européenne.

​L’augmentation de la consommation a entraîné une brusque montée du prix du gaz au hub espagnol PVB (Virtual Balancing Point), selon Bloomberg.

Les intempéries exceptionnelles en cause

Des chutes de neige, les plus importantes en 50 ans, se sont récemment abattues sur l’Espagne. Elles ont notamment touché Madrid, où l’aéroport est fermé et la circulation ferroviaire et automobile perturbée. Dix provinces, dont Madrid, Tarragone, Valence et Saragosse, sont passées en alerte rouge en raison de la tempête Filomena.

Au moins quatre personnes ont trouvé la mort, d’après le ministère de l'Intérieur. L'Agence d'État espagnole de la météorologie (AEMET) a affirmé que le pays était «très probablement confronté aux chutes de neige les plus importantes du XXIe siècle». Une vague de froid est attendue à partir du 11 janvier dans le pays, selon AEMET.

En 2019, l’Espagne a assuré 61% de ses besoins en gaz grâce au gaz naturel liquéfié, avant de devancer la France quant aux importations et de devenir le premier importateur de gaz dans l’UE en 2020, d’après le site. Le pays est le huitième importateur mondial de GNL et occupe le 28e rang parmi les pays consommateurs. Ses fournisseurs principaux sont les États-Unis, la Russie, le Qatar, la Trinité-et-Tobago et le Nigeria.

Hausse de la consommation en Europe en janvier

Ces derniers temps, l'Europe tire des volumes de gaz records d’installations de stockage souterraines, d’après Gas Infrastructure Europe.

En janvier, elle a consommé 30% de plus de bleu qu'au cours des cinq dernières années en moyenne. Cela s’explique à la fois par un hiver rigoureux et la pénurie de gaz en Asie, où les prix ont grimpé au-dessus de 700 dollars les 1.000 mètres cubes.

Lire aussi:

Aucune excuse pour «ceux qui développent de nouveaux plans d’agression», prévient Poutine le Jour de la Victoire
Défilé militaire sur la place Rouge pour célébrer le Jour de la Victoire - vidéo
Policier tué à Avignon: ce que l'on sait du tireur
Une percée technologique censée rendre nos appareils numériques plus rapides et performants
Tags:
chute de neige, froid, Espagne, Europe, gaz naturel liquéfié (GNL), gaz
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook