Economie
URL courte
Par
271244
S'abonner

L’Égypte a annoncé s’être mise d’accord avec Israël sur la préparation d’un accord qui permettra de relier le champ gazier israélien Leviathan aux unités de liquéfaction de gaz égyptiennes.

Le gisement de gaz Leviathan, situé en Méditerranée près des côtes israéliennes, pourrait être relié aux terminaux de gaz naturel liquéfié en Égypte, a annoncé le ministère égyptien du Pétrole à l’issue d’une rencontre de Tarek al-Mulla, ministre du Pétrole et des Ressources minières, avec le ministre israélien de l’Énergie Yuval Steinitz à Jérusalem.

«Les deux ministres ont convenu de travailler sur un accord gouvernemental pour relier le champ de gaz de Leviathan aux unités de liquéfaction de gaz naturel en Égypte par un gazoduc maritime», a indiqué le ministère dans un communiqué.

M.al-Mulla a entamé ce dimanche une visite en Israël et en Palestine pour élaborer une vision commune des perspectives d’évolution du marché régional du gaz et de la coopération dans le cadre du Forum du gaz de la Méditerranée orientale, une organisation qui réunit l’Égypte, la Palestine, Israël, Chypre, la Grèce, la Jordanie et l’Italie.

Les ministres ont confirmé leur soutien à l’idée de «créer une infrastructure énergétique unifiée puissante en Méditerranée orientale», note le ministère.

La rencontre a en outre porté sur les projets qui pourraient garantir l’indépendance énergétique de la Palestine, notamment l’exploitation du gisement de gaz au large de la bande de Gaza et la construction d’une centrale électrique à Jénine.

Le gisement Leviathan

Leviathan, dont le nom évoque un monstre marin de la Bible, est le plus grand champ de gaz israélien contrôlé par les sociétés Delek Drilling, Noble Energy et Ratio Oil. Ce gisement contiendrait des réserves prouvées de l'ordre de 500 milliards de mètres cubes de gaz.

En février 2019, Delek Drilling a annoncé avoir signé des contrats sur la livraison de gaz naturel des gisements Leviathan et Tamar en Égypte pour 15 milliards de dollars. Début 2020, la chaîne de télévision Al Jazeera a annoncé que l’Égypte avait commencé les importations du champ Leviathan.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
L’Allemagne «préoccupée» par le sort de la société civile en Russie: Moscou répond
Tags:
liquéfaction de gaz, gaz naturel liquéfié (GNL), gisement de gaz, gisements, Israël, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook