Economie
URL courte
Par
5215
S'abonner

Les frères Beigbeder font le point sur leur business familial: la production d’une vodka «haut de gamme et écoresponsable». Malgré la pandémie, la marque qui vend la bouteille à 49 euros, se porte bien.

À l’instar de Gérard Depardieu, l’écrivain et réalisateur Fréderic Beigbeder s’est lancé dans la production d’alcool. L’auteur de 99 francs est récemment devenu le producteur d’une vodka «très chic».

«Je me suis aperçu qu'écrire un livre et inventer un alcool avait des points communs. Il faut trouver un nom, une forme et il faut chercher à se faire plaisir», souligne l’écrivain sur le plateau de BFM TV le 5 mars.

Le cofondateur de la marque n’est autre que son frère Charles, un entrepreneur. La vodka est leur «passion commune», plaisantent les deux frères.

Une vodka «haut de gamme»

La marque Le Philtre organic vodka a été lancée en juin 2020 en pleine crise du coronavirus et a pu bénéficier de la montée en puissance des livraisons à domicile, racontent les Beigbeder.

«On avait pas prévu la pandémie […]. Bien sûr, les boîtes de nuit, les bars et les restaurants sont fermés mais les cavistes sont ouverts. […] Et ça marche bien», note Charles Beigbeder.

«Moi je vois ça [le business, ndlr] comme quelque chose d’artistique», ajoute le romancier.

Quelques mois après le lancement, l’entreprise dispose de 200 points de vente et exporte en Belgique et en Suisse.

«Boire une vodka sans détériorer la planète»

Comme l’expliquent ses concepteurs, cette vodka «s’inscrit dans la démarche de l’économie circulaire». La bouteille, qui pourrait devenir rechargeable et consignable, est faite à partir de verre recyclé. «Ne serait-il pas possible de boire une vodka sans détériorer notre planète?», lance la marque sur son site.

L’alcool est élaboré en France, dans la région de Cognac, à partir de blé biologique et d’eau de source de Gensac.

La bouteille se vend pour la modique somme de... 49 euros.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Tags:
Frédérick Beigbeder, vodka, alcool, consommation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook