Economie
URL courte
Par
4462
S'abonner

Le rapport sur les perspectives de l’économie mondiale que publie ce 6 avril le Fonds monétaire international (FMI) affirme que l’économie mondiale et toutes les économies nationales connaîtront cette année une remontée après le plongeon de 2020 dû à la pandémie de Covid-19.

Le Fonds monétaire international (FMI) vient de publier ses prévisions économiques.

«Les perspectives mondiales restent très incertaines un an après le début de la pandémie», constate le rapport, évoquant de nouvelles mutations du virus et un grand nombre de victimes dans le monde.

Pourtant, le FMI a revu ses prévisions de croissance économique à la hausse pour tous les pays, notamment l’Inde, avec 12,5% pour cette année, et la Chine, avec 8,4%. La croissance de l’économie russe devrait afficher cette année 3,8%, selon le World Economic Outlook: Managing Divergent Recoveries, publié ce 6 avril. Or, les experts avaient cité le chiffre de 3% en janvier dernier et celui de 2,8% en octobre 2020.

Le PIB de la Russie devrait augmenter également de 3,8% en 2022 après avoir vécu une baisse de 3,1% l’année dernière.

Toujours d’après ces prévisions, l'économie mondiale dans son ensemble connaîtra une croissance de 6% cette année, alors qu’elle était estimée à 5,5% en janvier et à 5,2% en octobre dernier.

En revanche, ce chiffre devrait descendre à 4,4% l’année prochaine.

Estimations de la Banque centrale de Russie

En janvier, le FMI avait anticipé que la croissance du PIB russe serait de 3,9% en 2022. Toutefois, le ministre du Développement économique, Maxime Rechetnikov, a déclaré à la presse le 1er avril que son ministère réviserait cette prévision, en raison d’une moindre baisse de l'économie.

«Les chiffres concernant la nouvelle prévision du PIB sont en principe compréhensibles, nous allons les ajuster. Si l’année 2020 a enregistré une remontée, il est évident que nous allons revoir 2021 un peu à la baisse», avait-il indiqué.

Selon les prévisions actuelles, la Banque centrale de Russie s'attend à une croissance du PIB de 3% à 4% en 2021, de 2,5% à 3,5% en 2022 et de 2% à 3% en 2023.

Lire aussi:

Un policier a mortellement neutralisé un automobiliste à Marseille
«Une menace pour la démocratie»: Emmanuel Macron s’insurge contre les anti-pass sanitaire
Didier Raoult propose de se mettre de la vaseline dans le nez pour contrer le Covid-19
Tags:
économie, croissance économique, Russie, pandémie, Fonds monétaire international (FMI)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook