Economie
URL courte
Par
261857
S'abonner

Yandex, le géant russe du Web, s’apprête à lancer son service de livraison à domicile de courses à Paris, prévu pour le deuxième semestre 2021. Dans un commentaire à Sputnik, l’entreprise explique le choix du marché français et fait part de ses avantages concurrentiels.

Sur fond d’épidémie qui a généralisé la pratique de commander en ligne, le colosse de la Toile russe Yandex part à la conquête de la France avec le prochain lancement de son service de livraison de courses à Paris. Contactée par Sputnik, l’entreprise confirme avoir enregistré sur le territoire français, début mars, une entité juridique qui a d’ailleurs déjà commencé à embaucher. Elle se mettra au travail au deuxième semestre de l’année.

Yango Deli, le nom officiel du service de livraison Yandex.Lavka à l’international, a déjà connu un franc succès en Israël à Tel Aviv où il est ancré depuis novembre 2020. Ainsi, la France deviendra le premier pays d’Europe de l’Ouest en ce qui concerne la présence de la société russe. Après Paris, c’est la capitale britannique que Yandex visera, le lancement du service y est, à son tour, prévu pour le troisième trimestre de 2021.

Pour le directeur commercial et financier de Yandex.Lavka Maxime Avtuokhov, les raisons du choix de ces nouvelles directions, chacune «plusieurs fois plus grande que Moscou», son principal marché en Russie, sont claires.

Elles disposent notamment d’«une pénétration plus grande du commerce électronique et de la livraison de nourriture, une forte densité de population et une demande solvable», explique-t-il.

«De plus, ces marchés ne sont pas encore répartis entre les principaux acteurs», précise M.Avtuokhov.

Avantages concurrentiels

Tandis que des services de livraison comme Deliveroo ou Uber Eats sont déjà présents en France, Yango Deli bénéficie de plusieurs avantages qui le distinguent de ses concurrents.

«En tant qu'entreprise technologique, nous avons plusieurs avantages: tout d'abord, des technologies qui ont déjà été testées en Russie et en Israël. C’est important, car il n'y a pas de solutions toutes faites pour les dark stores [supermarchés conçus spécialement pour la vente en ligne, ndlr] sur le marché, les start-up devront tout développer à partir de zéro», estime-t-il.

D’ailleurs, la méthode de fonctionnement de Yandex.Lavka est simple: un consommateur fait une commande en ligne que des magasiniers collectent depuis les dark stores de Yandex pour ensuite les transmettre à des coursiers.

Deuxièmement, Yandex a «des fonds pour une mise à l'échelle rapide sur de nouveaux marchés», précise le responsable. Ainsi, en 2021, l’entreprise compte dépenser «jusqu'à 500 millions de dollars» pour le développement de services d'e-commerce ainsi que d'épicerie en ligne, dont une partie servira également à l'expansion de Lavka et Deli dans les grandes villes russes ainsi qu’à l'étranger.

«Une équipe expérimentée» est le troisième avantage concurrentiel cité par M.Avtuokhov.

L'un des services les plus importants au monde

Doté de plus de 300 entrepôts dans sept régions de deux pays, Yandex.Lavka est l’un des services les plus importants au monde dans la livraison ultra-rapide de la restauration, activité qui s’est avérée incontournable pendant la pandémie. Depuis novembre 2020, quand le service a commencé à opérer dans l’État hébreu, sa couverture à Tel Aviv a été doublée. Au vu d’un tel succès, la pépite russe envisage aujourd’hui d’élargir ses activités à d'autres régions israéliennes.

En Russie, où Yandex est en concurrence avec plusieurs grands acteurs comme Delivery Club ou Utkonos, l’entreprise est le numéro un en la matière. D’après les données fournies par la société russe, en 2020 le volume de cette activité de l'entreprise a dépassé 24 milliards de roubles (264 millions d’euros).

Société en constant développement

Si les autorités russes considèrent Yandex comme l’une des entreprises les plus prometteuses, c’est pour de multiples raisons. Initialement, le «Google russe» a été créé comme un moteur de recherche en 1997. Au fur et à mesure de progrès technologies, la société a élargi ses activités en lançant notamment un agrégateur d’actualités russes en 2000, un service de streaming musical Yandex.Music en 2010, ou en présentant en 2017 l’assistant personnel Alice.

Le service de livraison de nourriture à la maison n’est pas le seul projet de Yandex qui a du succès à l’étranger. Yandex.Taxi ou Yango, le service de taxi de l’entreprise, est aujourd’hui implanté dans des dizaines de pays dont les pays baltes et même sur le continent africain, en Côte d'Ivoire et au Ghana.

Lire aussi:

Tsahal affirme avoir déjoué une attaque du Hamas impliquant une arme sous-marine - vidéo
L’hôtel de ville de Nice arbore le drapeau israélien – photo
En continu: une roquette tirée depuis Gaza frappe un immeuble à Ashdod, plusieurs blessés
Tags:
France, marché, Yandex
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook