Economie
URL courte
Par
0 1128
S'abonner

La valeur du dogecoin a littéralement explosé depuis le début de l’année. Où s’arrêtera la cryptomonnaie star du moment? Plusieurs experts mettent en garde contre sa trop grande concentration en un petit nombre de portefeuilles. Le président des Éconoclastes Philippe Béchade évoque quant à lui une «pyramide de Ponzi», au micro de Sputnik.

C’est un score à ridiculiser l’envolée de son cousin le bitcoin. Avec plus de 7.000% de hausse depuis le début de l’année, le dogecoin affole tous les compteurs. Même le krach qui a eu lieu le 18 avril sur le marché des cryptomonnaies et qui a vu 380 milliards de dollars partir en fumée ne l’a pas affecté. Un sort que n’a pas partagé le bitcoin qui a cédé, lui, plus de 14% en cours de séance lors de ce jour noir.

​Les valorisations des deux cryptomonnaies sont séparées par un écart abyssal. Ce 20 avril à 15h, le prix d’un bitcoin évoluait autour de 56.000 dollars quand celui d’un dogecoin avoisinait à peine 0,38 dollar. Pourtant, le succès de ce dernier fait déjà réagir dans les cercles initiés. En effet, il faut savoir que le dogecoin a vu le jour en 2013 sous la forme d’une «blague» visant à se moquer des cryptomonnaies, et du bitcoin en particulier.

​Quelques années et tweets d’Elon Musk plus tard, le dogecoin voit sa capitalisation dépasser les 50 milliards de dollars. Bien sûr, on est encore loin des plus de 1.000 milliards de dollars du bitcoin. Mais d’après les données du site spécialisé Cryptoast, la différence n’est plus si colossale si l’on compare les volumes d’échanges sur 24h –au moment de la rédaction de cet article. Ceux du dogecoin approchent les 26 milliards de billets verts contre environ 67 milliards pour le bitcoin.

​Il s’agirait pourtant d’un «délire», à en croire le président des Éconoclastes Philippe Béchade. «Si tout le monde se mettait à vendre, cela vaudrait zéro car cela vaut intrinsèquement zéro. Le dogecoin n’a aucune valeur. Je rappelle que cette histoire a commencé avec des internautes qui ont pris un petit chien pour mascotte. Cela changeait en effet des petits chats mignons», ironise le spécialiste de la finance et intervenant régulier sur BFM Business.

​D’après lui, il ne s’agirait donc que d’un effet d’euphorie collective:

«Les gens se mettent là-dessus car c’est cool, c’est "hype". C’est faire partie d’une aventure fun sur une crypto mise en avant par Elon Musk.»

L’expert pointe également son côté accessible et son faible coût: «Si vous investissez 100 dollars, vous en obtenez une grande quantité. Et beaucoup se disent que quoi qu’il arrive, même s’ils perdent leur investissement, ils auront bien rigolé.»

Le «Dogeday»

Les partisans du dogecoin sont très actifs sur les réseaux sociaux qui agissent comme un catalyseur vers l’achat de cette surprenante cryptodevise. Twitter et Reddit –ce dernier ayant joué un rôle de choix dans l’affaire Gamestop– sont particulièrement prisés par les fans. Ce 20 avril, les partisans du dogecoin ont déclaré le «Dogeday». Le but? Coordonner une action massive d’achat afin d’atteindre un cours de 1 dollar. Toujours à 15h ce 20 avril, l’opération était un échec, selon les données de Cryptoast qui rapportait un cours à 0,38 dollar, «soit un recul de 3,07% sur 24h». Mais le décalage horaire avec les États-Unis laissait un espoir de pouvoir retourner la tendance.

​Le président des Éconoclastes n’est quant à lui pas tendre avec le dogecoin, qu’il qualifie de «pyramide de Ponzi». L’expression vient du célèbre escroc italien Carlo Ponzi qui a mis au point un montage financier frauduleux basé sur la rémunération des investisseurs par les fonds apportés par les nouveaux entrants. «C’est plus fun que la pyramide de Ponzi de Bernard Madoff, mais cela en reste une», assure Philippe Béchade.

«Les premiers investisseurs qui ont acheté des dogecoins quand le cours était à 0,00010 dollar comptent sur les nouveaux arrivants pour continuer à faire de la publicité sur le modèle: "Voyez, ceux qui se moquaient ont tort, regardez comment on se gave"», poursuit-il.

Et ainsi attirer d’autres investisseurs et faire monter les cours. Mais attention, le dogecoin cache d’autres menaces pour les investisseurs. D’après des chiffres rapportés par Yahoo! Finance, plus de 65 % des dogecoins sont répartis entre 98 portefeuilles à travers le globe. Le plus important d’entre eux en détiendrait à lui seul 28 %, et 40% du marché serait en réalité contrôlé par cinq portefeuilles.

Des milliers d’autres potentiels dogecoins?

«L’escroquerie est simple: gardez les dogecoins jusqu’à ce qu’il y ait suffisamment de traction, puis vendez tout, encaissez, et devenez instantanément milliardaires», a expliqué Akand Sitra, en charge de la stratégie pour la plateforme de gestion des risques liés aux cryptomonnaies TRM Labs et cité par Yahoo! Finance.

​Même son de cloche du côté de Philippe Béchade qui rappelle à nouveau la valeur infinitésimale du dogecoin il y a quelques années. «Vous imaginez bien le nombre d’unités que vous pouviez vous procurer avec un investissement de 100 dollars.»

​D’après le raisonnement de Philippe Béchade, ce qui se passe actuellement sur le dogecoin pourrait être amené à se reproduire. L’expert rappelle qu’il existe des milliers de cryptomonnaies dans le monde et que bon nombre d’entre elles ont des valeurs à l’unité qui ne dépassent pas 1 millième de dollar.

«Aujourd’hui, on peut investir 100 et devenir potentiellement milliardaire par la suite. Tout est une question de réseau. Quand un Elon Musk s’en mêle, c’est fantastique. Demain, cela pourrait être une star de la NBA ou un acteur à la mode d’une série Netflix qui fait la pub pour autre cryptomonnaie, ce qui va créer un engouement derrière elle. Et ce faisant, faire exploser sa valeur», analyse le président des Éconoclastes.

Jusqu’à l’explosion tout court? Akand Sitra en est convaincu: «La bulle dogecoin va éclater d’ici à la fin de l’année, facilement.»

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
Elon Musk, krach financier, économie, Bitcoin, Dogecoin, dogecoin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook