Economie
URL courte
Par
1710
S'abonner

Les pays du G7 sont sur le point de parvenir à un accord sur la fiscalité des grandes entreprises internationales, ouvrant ainsi la voie à un accord global plus tard dans l'année, selon le Financial Times.

Le département américain du Trésor a indiqué jeudi avoir proposé un taux minimum mondial pour l'imposition des sociétés d'au moins 15% et la France, l'Allemagne et l'Italie ont déclaré que cette proposition constituait une bonne base pour conclure un accord international d'ici juillet.

Un accord du G7 pourrait être conclu dès vendredi après les progrès réalisés par les ministres des Finances ces derniers jours, selon le FT.

«Le monde est plus proche que jamais d'un impôt minimum international», a déclaré samedi le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan.

«Ravi d'entendre l'accueil positif réservé à notre proposition», a-t-il ajouté sur Twitter.

Près de 140 pays souhaitent parvenir à un accord sur un taux plancher d'imposition des entreprises à l'échelle mondiale, afin de remanier la fiscalité des multinationales et des grandes entreprises technologiques, telles qu'Alphabet et Facebook. 

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Tags:
accord, G7
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook