Economie
URL courte
Par
17375
S'abonner

Le Trésor britannique refuse de soutenir la réforme mondiale de l'imposition des entreprises prônée par le président américain Joe Biden tant que les Etats-Unis ne répondront pas favorablement à sa demande d'encadrer plus sévèrement les géants américains des technologies, a rapporté lundi The Telegraph, citant des sources au sein du Trésor.

«Nous n'allons pas nous précipiter pour signer sans un accord approprié et plus détaillé sur la manière dont les entreprises technologiques paient leurs impôts, quelque chose qui peut avancer au Congrès», a dit une source au journal.

Aucun commentaire n'a été obtenu dans l'immédiat auprès du Trésor britannique.

Plus tôt dans la journée, le Royaume-Uni a salué l'engagement des Etats-Unis à trouver une solution dans ce dossier, mais n'a pas spécifiquement commenté la proposition de l'administration Biden.

«Il est crucial que tout accord garantisse que les entreprises du numérique paient des impôts au Royaume-Uni qui reflètent leurs activités économiques», avait déclaré un porte-parole du Premier ministre britannique Boris Johnson.

Lire aussi:

Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Tags:
Royaume-Uni, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook