Economie
URL courte
Par
0 53
S'abonner

Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, est en désaccord avec l'analyse du Conseil d'analyse économique qui préconise le recours par la Banque centrale européenne (BCE) de la "monnaie hélicoptère" pour atteindre les objectifs d'inflation.

François Villeroy de Galhau, également membre du conseil des gouverneurs de la BCE, a déclaré mercredi que la distribution d'argent aux ménages, parfois qualifiée de "monnaie hélicoptère" serait complexe en pratique et creuserait un "trou" dans le bilan de l'institution.

Le Conseil d'analyse économique (CAE), un cercle de réflexion indépendant mais présidé par le Premier ministre et chargé de le conseiller, a estimé dans un rapport que cet instrument pourrait être efficace pour relancer l'inflation dans le cas où cette dernière resterait "trop faible de manière persistante".

Le CAE ajoute que le recours à la "monnaie hélicoptère" par la BCE ne se ferait qu'en dernier recours et associé à d'autres outils de politique monétaire.

"La monnaie hélicoptère, qui n'a jamais été mis en oeuvre et serait complexe en pratique, ne nous semble pas être une bonne idée", a réagi François Villeroy de Galhau devant des sénateurs. 

Lire aussi:

Pass sanitaire: des sanctions «totalement disproportionnées» pour les récalcitrants?
Plus de 21.000 nouveaux cas de Covid comptabilisés en France pour le troisième jour consécutif
La sorcellerie a la cote sur TikTok: «Dans des temps compliqués», un moyen pour «donner un sens à notre vie»
Tags:
Banque centrale européenne (BCE), inflation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook