Economie
URL courte
Par
0 15
S'abonner

Les ventes au détail dans la zone euro ont augmenté plus que prévu en mai grâce notamment à la demande de produits non alimentaires et de carburants automobiles, montrent les données publiées mardi par Eurostat.

Les ventes au détail des 19 pays de la zone euro ont augmenté de 4,6% par rapport à avril et de 9,0% sur un an, précise Eurostat.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 4,4% sur un mois et de 8,2% en rythme annuel.

En avril, les ventes au détail avaient baissé de 3,9% d'un mois sur l'autre mais avaient augmenté de 23,3% sur un an.

Alors que l'activité économique dans la zone euro a rebondi depuis la levée des restrictions liées à l'épidémie de coronavirus, les ventes de produits non alimentaires hors carburant ont augmenté en mai de 8,8% sur un mois, après une chute de 6,1% en avril, et ont bondi de 14,8% sur un an.

Les achats de carburants automobiles ont augmenté de 8,1% au cours du mois et de 28,4% en glissement annuel.

Les ventes d'alimentation, de boissons et de tabac ont légèrement diminué de 0,2% sur un mois et ont augmenté de 0,1% en rythme annuel.

Lire aussi:

Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Un appel national à la grève lancé parmi les soignants pour s'opposer à l'obligation vaccinale
Les gangs de rue à l’assaut de Montréal: «La répression ne servira à rien»
La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Tags:
économie, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook