Economie
URL courte
Par
3810
S'abonner

Bruxelles réclame le paiement par le Royaume-Uni de 47,5 milliards d'euros à l'Union européenne dans le cadre du règlement financier post-Brexit, a annoncé vendredi l'UE, une somme contestée par le gouvernement de Boris Johnson.

Le rapport budgétaire de l'UE pour 2020 indique que cette somme est due en vertu d'une série de dispositions que les deux parties ont acceptées dans le cadre de l'accord de Brexit.

Cet accord de divorce prévoit que les Britanniques continuent d'effectuer certains versements au budget de l'UE pour respecter les engagements qu'ils ont pris lorsqu'ils appartenaient au bloc communautaire, qu'ils ont quitté en janvier dernier.

"Le chiffre est de 47,5 milliards d'euros, que le Royaume-Uni va devoir verser au budget de l'Union européenne au cours des prochaines années", a déclaré un porte-parole de l'UE. "Tous les calculs ont été effectués conformément aux articles de l'accord de retrait", a-t-il dit. "Ce rapport est définitif."
"Nous ne reconnaissons pas ce chiffre", a répondu le porte-parole de Boris Johnson vendredi à la presse. "C'est une estimation produite par l'UE pour ses propres besoins comptables. Par exemple, il ne reflète pas tout l'argent dû au Royaume-Uni, qui réduit le montant que nous payons."

Selon le Financial Times, le Trésor britannique estime que le règlement financier du Brexit reste dans une fourchette comprise entre 40,74 et 45,40 milliards d'euros.

L'Office for Budget Responsibility du Royaume-Uni avait prévu, dans son rapport sur les perspectives économiques et budgétaires de mars 2018, que le montant du règlement s'élèverait à 41,4 milliards d'euros.

Lire aussi:

Un policier a mortellement neutralisé un automobiliste à Marseille
«Une menace pour la démocratie»: Emmanuel Macron s’insurge contre les anti-pass sanitaire
Didier Raoult propose de se mettre de la vaseline dans le nez pour contrer le Covid-19
«Pète-lui la gueule!»: Mélenchon craque complètement face à un passant – vidéo
Tags:
Royaume-Uni, Union européenne (UE), Brexit
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook