Economie
URL courte
Par
6227
S'abonner

Les pays du G20 ont estimé samedi que les perspectives économiques mondiales s'étaient améliorées depuis leur dernière réunion en avril, mais ont averti que les nouveaux variants du COVID-19 pourraient menacer la reprise.

"Nous réaffirmons notre détermination à utiliser tous les outils politiques disponibles aussi longtemps que nécessaire pour faire face aux conséquences néfastes du COVID-19", a indiqué le groupe des vingt pays les plus riches de la planète dans la déclaration finale de ses ministres des Finances et de ses banquiers centraux réunis à Venise.

Comme prévu, le G20 a également approuvé l'accord récemment conclu sous l'égide de l'OCDE prévoyant l'instauration d'un taux plancher d'au moins 15% pour l'impôt sur les sociétés.

Le groupe a également déclaré pour la première fois que la fixation d'un prix du carbone pourrait faire partie des outils politiques pour lutter contre le changement climatique.

Lire aussi:

Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
L'armée syrienne repousse une attaque aux missiles de l'aviation israélienne près de Damas
Vladimir Poutine s'exprime sur les nouvelles armes de la Marine russe
Le nombre de cas quotidiens de Covid-19 en baisse en France
Tags:
économie, Covid-19, variant Delta du Covid-19, pandémie, G20
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook