Economie
URL courte
Par
208
S'abonner

Les prix du pétrole se sont établis mardi à leur plus haut niveau depuis près d'un mois et demi, dopés par les perturbations de la production aux États-Unis en pleine saison des ouragans.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 74,11 dollars à Londres, en rebond de 0,82% par rapport à la clôture de la veille.

À New York, le baril américain de WTI pour octobre s'adjugeait de son côté 0,75% à 70,98 dollars.

Plus tôt dans la séance, le Brent était monté jusqu'à 74,23 dollars et le WTI jusqu'à 71,14 dollars, des sommets depuis début août.

Deux semaines après le passage de l'ouragan Ida, la production du golfe du Mexique reste fortement perturbée.

Lire aussi:

Les gestes barrières de plus en plus négligés par les Français, une nouvelle vague inévitable?
Paris et Moscou s'entendent pour discuter de leur différend sur le champagne
Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Tags:
pétrole, Europe, prix, économie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook