Europe
URL courte
Par
9312
S'abonner

Une étude de chercheurs néerlandais rapporte le premier décès au monde après une réinfection au Covid-19. Il s’agit d’une femme de 89 ans atteinte d’un type rare de cancer. Elle est morte des suites d’une aggravation provoquée par le virus.

Une femme de 89 ans est décédée aux Pays-Bas après une réinfection au coronavirus, selon une étude de chercheurs sur ce cas clinique publiée le 9 octobre sur le site de la maison d’édition de l’université d’Oxford.

Comme le précise le rapport, la femme, qui souffrait d’un type rare de cancer des globules blancs incurable, a été recontaminée par le Covid-19 environ deux mois après le premier cas d’infection et deux jours seulement après avoir commencé une nouvelle série de chimiothérapie. Son état de santé s’est gravement détérioré quelques jours plus tard et elle est morte deux semaines après son hospitalisation à cause d’une aggravation provoquée par la maladie.

Le média BNO indique qu’il s’agit du premier cas de décès au monde après une réinfection.

Plus de 6.650 morts dans le pays

Selon le dernier bilan en date de l’université Johns-Hopkins, plus de 37,8 millions de personnes ont été contaminées dans le monde, dont plus de 187.000 aux Pays-Bas. Le nombre de décès dus au virus a dépassé le million, dont plus de 6.650 dans ce pays.

Lire aussi:

Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Des policiers déjouent in extremis une embuscade qui leur a été tendue à Grenoble
«Pas que ça à faire»: un policier traîné sur plusieurs mètres par un automobiliste à Agen
Trump claque la porte d'une interview télévisée, dénonçant le ton des questions - vidéo
Tags:
décès, maladies, Covid-19, Pays-Bas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook