Europe
URL courte
Par
172
S'abonner

Créé en 2015 et fort de six membres, le Parti de la bière a récolté plus de 13.000 voix aux élections régionales dans le Land de Vienne, en Autriche, relate Euronews. N'ayant pas franchi le seuil des 5% nécessaires pour siéger au parlement du Land, il décroche néanmoins 11 sièges dans les arrondissements viennois.

Le Bierpartei (BIERI) a obtenu plus de 13.000 voix, soit presque 2%, aux élections régionales dans le Land de Vienne dimanche 11 octobre, rapporte Euronews.

Dans son programme, le parti créé en 2015 par Marco Pogo, rocker viennois mais aussi un médecin, réclame l'installation d'une énorme fontaine à bière dans la capitale autrichienne ou la distribution d'un tonneau de 50 litres par habitant.

Aider les petites structures culturelles

Mais les revendications du parti ne se réduisent pas à la seule bière. Marco Pogo s'attaque à la politique du gouvernement du chancelier Sebastian Kurz en matière d'aide au monde de la culture. Selon lui, des grandes institutions, telles que l'Opéra de Vienne, bénéficient d’aides très importantes au détriment des petites structures qui meurent.

Marco Pogo, de son vrai nom Dominik Wlazny, estime que pratiquement rien n’est fait pour les petites salles de concert dans la capitale autrichienne et des milliers d’emplois sont ainsi menacés.

Accueil des réfugiés et attitude pro-européenne

En outre, son souhait d'accueillir toutes les bières du monde à Vienne traduit ses positions favorables à l’accueil de réfugiés en Autriche.

Euronews indique également que le site internet du parti se termine par .eu et non .at, attestant d’un tropisme pro-européen.

Les adeptes du vélo représentent une autre cible du parti. De l'avis de Marco Pogo et de ses acolytes, Vienne doit devenir la première ville au monde sans cyclistes, en interdisant aux «hipsters» et autres «bobos» en deux-roues de monopoliser les rues.

Accès au financement public

Le Parti de la bière n’a pas réussi à atteindre les 5% requis pour avoir un représentant au parlement du Land de Vienne. Cependant, en vertu d'un système électoral assez complexe dans la capitale autrichienne, ses 2% lui garantissent 11 sièges dans les arrondissements viennois.

De ce fait, le parti qui ne compte à ce jour que six membres lance une campagne de recrutement.

Selon Euronews, avec ce résultat, le parti va pouvoir bénéficier d’un financement public, ce qui n'était pas le cas jusqu’ici.

Lire aussi:

Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
L'assassinat de Samuel Paty, une autre pomme de discorde entre la France et la Turquie
Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
Tags:
résultats, élections régionales, Vienne (Autriche)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook