Europe
URL courte
Par
2418
S'abonner

La police britannique a dû intervenir dans une salle de mariage à cause du nombre trop important d’invités. Le propriétaire des lieux a écopé de plus de 10.000 euros d’amende.

À l’approche d’un nouveau durcissement des mesures anti-coronavirus à Londres, une centaine de personnes se sont rassemblées dans la salle de Rose Tudor à Southall afin de célébrer un mariage, rapporte The Independent.

Dans le contexte de l’épidémie, les mariages au Royaume-Uni ne peuvent en effet pas accueillir plus de 15 personnes. Les forces de l’ordre ont ainsi dû intervenir pour interrompre la fête et inviter les convives à quitter les lieux.

Par la suite, la police a publié en ligne les images de son intervention, qualifiant le mariage de «dangereux et stupide».

Une amende de 10.000 livres sterling

Le propriétaire des lieux, qui n’a de toute évidence pas essayé de respecter les règles en vigueur, a pour sa part écopé d’une amende de 10.000 livres sterling, soit 11.100 euros.

Le Royaume-Uni est le premier pays européen en termes de nombre de décès liés au Covid-19, avec plus de 43.000 morts enregistrés. Au total, plus de 670.000 Britanniques ont contracté le nouveau coronavirus.

Lire aussi:

Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
«Ça ne suffit pas»: les autorités exhortent les soignants à se faire vacciner «très rapidement»
Scènes de violences urbaines à Lyon entre la police et des habitants d'un quartier – vidéos
Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Tags:
Covid-19, mariage, pandémie, Londres, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook