Europe
URL courte
Par
2306
S'abonner

Alors que l’Italie se prépare à durcir les mesures anti-Covid, environ 200 militants masqués appartenant au groupe néofasciste Forza Nuova ont protesté contre le couvre-feu et affronté la police dans la nuit du 24 au 25 octobre dans le centre de Rome.

Dans la nuit du 24 au 25 octobre, des dizaines de manifestants d’extrême droite se sont rassemblés dans le centre de Rome pour exprimer leur désaccord avec le couvre-feu instauré dans trois régions italiennes.

​Masqués, les manifestants, qui se sont réunis sur la piazza del Popolo dans le centre historique de la capitale, ont déclenché des feux d’artifice aux couleurs du drapeau italien et lancé des fusées éclairantes et des pétards sur les forces de l’ordre.

​D’après les informations du quotidien italien La Repubblica, sept personnes ont été interpellées et deux policiers ont été blessés.

Couvre-feu dans trois régions

Ces incidents ont eu lieu à la suite des décisions prises cette semaine d'imposer un couvre-feu dans trois régions: celles de Rome (Latium), Milan (Lombardie) et Naples (Campanie).

Des incidents avaient déjà éclaté à Naples la nuit précédente, lorsque des jeunes s'opposant au couvre-feu avaient affronté les forces de l'ordre, en brandissant également des pancartes.

​Ce 25 octobre, le Premier ministre italien Giuseppe Conte a renforcé davantage les restrictions contre le coronavirus. Selon son cabinet, cinémas, théâtres, salles de gym et piscines vont devoir fermer à partir de lundi et jusqu'au 24 novembre, alors que les bars et les restaurants devront cesser de servir après 18h.

Record national

Environ 20.000 nouveaux cas de coronavirus ont été répertoriés lors des 24 dernières heures, selon le comptage annoncé par les autorités samedi, un antirecord national. Au total, plus de 500.000 cas d'infection et 37.000 décès ont été enregistrés en Italie, premier pays européen à avoir été durement frappé par la pandémie.

Lire aussi:

Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
Fiasco du vaccin français: «Nous assistons au dépérissement total de l’industrie française»
Tags:
Covid-19, couvre-feu, Rome, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook