Europe
URL courte
Par
121810
S'abonner

L’Institut Robert Koch de Berlin, qui tient les statistiques sur l’épidémie de Covid-19 en Allemagne, a été la cible d’incendiaires, a annoncé la police de la capitale.

Des inconnus ont jeté, dans la nuit du 24 au 25 octobre, des engins incendiaires contre l’Institut Robert Koch qui recueille les statistiques sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en Allemagne, a déclaré la police de Berlin.

«La nuit dernière, des engins incendiaires ont visé la façade de l’Institut Robert Koch», a indiqué la police dans un communiqué.

Un agent de sécurité de l’institut a vu plusieurs personnes jeter des bouteilles contre la façade vers 02h40, heure locale. Les malfaiteurs ont brisé une vitre.

L’incendie a été éteint, il n’a pas fait de victimes.

Le département de la police criminelle de Berlin est chargé de l’enquête. Il n’est pas exclu qu’il s’agisse d’une attaque pour des raisons politiques.

Covid-19 en Allemagne

Le 24 octobre, la chancelière fédérale, Angela Merkel, a déclaré que le coronavirus se propageait en Allemagne à un rythme plus élevé qu’au début de l’année et que les mois prochains seraient durs.

Elle a appelé ses concitoyens à renoncer aux voyages et à rester chez eux autant que possible pour éviter de surcharger le système de santé national et pour que les écoles restent ouvertes. La chancelière a fait cette déclaration le jour où l’Allemagne a établi un deuxième anti-record en une semaine, enregistrant 14.714 nouveaux cas de Covid-19, soit environ 3.500 de plus que la veille.

Lire aussi:

Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Un Boeing de British Airways prend feu dans un aéroport espagnol – images
Tags:
Covid-19, incendie criminel, incendie, Allemagne, Berlin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook