Europe
URL courte
Par
5812203
S'abonner

Alors que le Vieux continent connaît une recrudescence des contaminations au Covid-19, les dirigeants européens ont fait le 29 octobre le point sur la question à Bruxelles. Selon la présidente de la Commission européenne, il est important de garantir une répartition équitable du vaccin lorsque celui-ci sera disponible.

Tous les pays de l'UE recevront le vaccin contre le coronavirus en même temps en fonction de leur population, a déclaré la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen lors d'une conférence de presse à l'issue d'un sommet virtuel qui a réuni jeudi 29 octobre au soir les Vingt-Sept à Bruxelles.

«La deuxième priorité est d'assurer une répartition équitable des vaccins entre les États membres. J'ai une bonne nouvelle. Les États membres recevront tous des vaccins au même moment et aux mêmes conditions, en fonction de leur part de population dans l'UE», a-t-elle indiqué.

D’autres tâches en priorité

Parmi les priorités elle a noté la validation rapide d’un vaccin sûr:

«L'Agence européenne des médicaments procède à un examen continu des nouveaux vaccins. Cela signifie que les résultats sont présentés étape par étape par les sociétés pharmaceutiques».

En outre, elle a souligné que toutes les conditions de vaccination de masse devaient être réunies à l’avance:

«C'est pourquoi nous demandons aux États membres d'envoyer leurs plans nationaux de vaccination, afin de s'assurer qu'ils sont tous adaptés à l'objectif».

Des mesures de protection à respecter

Elle a par ailleurs appelé à «adopter et maintenir les bonnes habitudes de sécurité pour nous-mêmes, pour nos proches, pour nos amis et pour nos collègues». Il est ainsi crucial selon elle de porter un masque, d’éviter la foule, les contacts rapprochés et les espaces fermés avec une mauvaise ventilation.

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Tags:
pandémie, Covid-19, Commission européenne, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook