Europe
URL courte
Par
2826
S'abonner

Après 14 ans de travaux et avec neuf ans de retard, la capitale allemande a inauguré son nouvel aéroport. Le premier jour d’activité a été marqué par des manifestations d’écologistes et de conducteurs de taxi, rapportent les médias.

L’aéroport Willy-Brandt de Berlin-Brandebourg (BER), dont l’ouverture devait initialement avoir lieu en 2011 puis 2012, a officiellement ouvert ses portes samedi 31 octobre et les premiers visiteurs auront été des écologistes et chauffeurs de taxi qui y ont manifesté, relatent les médias.

​Des représentants d’organisations écologiques arborant des pancartes «Non au kérosène» et «Les meilleurs restent au sol» ont dénoncé le «cynisme» de l’idée d’inaugurer un aéroport alors que la crise climatique bat son plein. Plusieurs militants sont montés sur le toit de l’édifice principal. La police a dû intervenir.

​Les chauffeurs de taxi ont quant à eux protesté contre les limites imposées par les autorités au nombre de taxis admis à l’aéroport. Ils réclament que les 7.000 taxis berlinois soient autorisés à y accéder, contre 300 actuellement, selon les médias.

Une inauguration quelque peu ratée

L’ouverture de l’aéroport de Berlin-Brandebourg devait être célébrée avec les atterrissages simultanés de deux avions sur les pistes nord et sud: l’un de la Lufthansa, l’autre de la compagnie low-cost EasyJet, les deux plus gros clients de la capitale allemande.

​​Toutefois, cette cérémonie n’a pu avoir lieu en raison du mauvais temps. Les avions ont atterri à quelques minutes d’intervalle. Un Airbus A320neo d’EasyJet effectuant un vol EJU3110 en provenance de l’aéroport Otto-Lilienthal de Berlin-Tegel s’est posé à 14h01.

​Et vol spécial LH2020 opéré par Lufthansa avec un Airbus A320neo au départ de Munich a atterri à 14h19.

Les numéros de vol 3110 et 2020 correspondaient à la date du jour d'ouverture.

​Le premier vol commercial en provenance de Berlin-Brandebourg, celui d’EasyJet, est parti ce dimanche matin à 06h45 à destination de Londres.

«Cimetière des milliards»

Au fil des ans, l’aéroport de Berlin-Brandebourg en chantier est devenu la risée de toute l’Allemagne à cause de la multitude de problèmes techniques et de dépassements de budget. Le montant initial de 2,83 milliards d'euros a été revu régulièrement à la hausse pour avoisiner 7 milliards.

Les travaux de construction ont commencé le 5 septembre 2006 et BER aurait dû être inauguré le 30 octobre 2011. Mais l’ouverture a été reportée à plusieurs reprises après que l’aéroport a été jugé non conforme aux normes de sécurité adoptées par l’Union européenne, suite à la banqueroute de deux sociétés chargées de sa construction et en raison de problèmes techniques et de construction. Des problèmes qui ont coûté leur place à de nombreux fonctionnaires, mais aussi à l’architecte principal du projet Meinhard von Gerkan.

Le chantier a été au centre de l’un des plus grands scandales de l'histoire du bâtiment allemand depuis 2012. Près de 250 accidents de travail y ont été enregistrés dans lesquels quatre personnes ont été tuées et 243 blessées, dont 46 grièvement, selon le Berliner Zeitung.

En novembre 2014, la chaîne de télévision allemande N-TV et le magazine Der Spiegel ont annoncé que la compagnie aéroportuaire prévoyait d'investir après l'ouverture 2,19 milliards d'euros supplémentaires dans des mesures de rénovation et d'extension d'ici 2035.

L’aéroport a fini par être surnommé par les médias de «cimetière des milliards».

Les deux autres aéroports berlinois seront fermés

La capitale allemande disposait jusqu’ici de deux aéroports: Schönefeld (SXF), construit en 1946, et Tegel (TXL), en service depuis 1948.

Le 25 octobre, Schönefeld recevra le code BER et deviendra le 5e terminal du nouvel aéroport Berlin-Brandebourg.

​La fermeture de Tegel est programmée le 8 novembre. Le déménagement de plusieurs compagnies aériennes de Tegel à BER se fera en plusieurs vagues: le 31 octobre et les 3 et 4 novembre.

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
Tags:
inauguration, Allemagne, aéroport, Berlin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook