Europe
URL courte
Par
Attaque terroriste à Vienne (17)
19777
S'abonner

Un combattant de MMA autrichien d'origine turque a sauvé un policier et une femme âgée pendant l'attaque terroriste de Vienne, selon le journal Hurriyet.

Mikail Ozen, combattant autrichien d'arts martiaux mixtes (MMA) d'origine turque, a confié au quotidien Hurriyet son expérience vécue pendant l'attaque terroriste de Vienne ce lundi 2 novembre.

Souhaitant profiter de la dernière soirée avant l'introduction d'un couvre-feu, lui et son ami, Recep Tayyip Gultekin, sont allés faire un tour dans le centre-ville.

Nous avons pensé à un tournage

Une fois descendus de voiture, ils ont entendu des coups de feu. Ils ont pensé qu’il s’agissait d’un tournage ou de «quelque chose comme ça».

«Nous avons levé les yeux et avons vu des hommes à une distance de cinq à six mètres. Ils ont commencé à tirer. Mon ami a été blessé au mollet.»

Lorsque les deux hommes sont partis prévenir la police, ils ont rencontré une femme âgée et l'ont emmenée dans un endroit sûr.

Un peu plus tard, près d'une station de métro, ils ont rencontré des policiers qui couraient vers un assaillant. Un policier a été blessé et les deux amis l'ont accompagné jusqu'à une ambulance, raconte le journal.

Fusillades à Vienne

Les tireurs ont attaqué six endroits de Vienne, à commencer par la principale synagogue. Les témoins évoquent «plusieurs hommes» tirant sur la foule à l’aide d’armes automatiques. La plupart des civils se sont réfugiés dans des bars, tandis qu’ils vivaient leur dernière soirée avant la mise en place du couvre-feu en raison de l’épidémie de Covid-19.

Jusqu’à maintenant, la capitale autrichienne avait été épargnée par les attaques terroristes, lesquelles ont davantage visé Paris, Londres, Berlin et Bruxelles au cours des dernières années. De nombreux Présidents et Premiers ministres du monde entier, d’Emmanuel Macron à Donald Trump en passant par Narendra Modi, ont condamné cette attaque et exprimé leur soutien à la population autrichienne.

Selon les derniers éléments de l'enquête, l'attaque a fait quatre morts. Un assaillant a été abattu, quatre autres ont été interpellés.

Mikail Ozen est combattant d'arts martiaux mixtes depuis 2016. Dans sa carrière, il a participé à trois combats, un gagné et deux perdus.

Dossier:
Attaque terroriste à Vienne (17)

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Tags:
témoignage, attentat, Vienne (Isère)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook