Europe
URL courte
Par
2139
S'abonner

Le décollage d’un vol spécial Air France a marqué la clôture, ce dimanche 8 novembre, de l’aéroport de Berlin-Tegel qui cède sa place au nouvel aéroport Willy-Brandt de Berlin-Brandebourg.

Un Airbus A320 d’Air France effectuant le vol spécial AF1235 a décollé ce dimanche 8 novembre à 15h00 de Berlin-Tegel, devenant ainsi le dernier avion à quitter cet aéroport, selon le site Flightradar24.

​Le maire de Berlin Michael Müller, l'ambassadrice de France en Allemagne, Anne-Marie Descôtes, et d'autres responsables ont assisté au départ de l’Airbus transportant des invités d'honneur et journalistes vers l’aéroport Paris-Charles de Gaulle.

​Mme Descôtes a publié un message d’adieu à Tegel sur Twitter.

«Adieu TXL: le tout dernier départ de Tegel: avec Air France, bien sûr! Un chapitre de notre histoire se termine, mais la coopération étroite se poursuit», a écrit la diplomate.

Stefan Gumuseli, directeur d'Air France KLM pour l'Allemagne, avait précédemment indiqué que le vol AF1235 concluait «un chapitre majeur de l'amitié franco-allemande dans le domaine aérien».

​Le dernier vol régulier en provenance de Tegel a eu lieu samedi 7 novembre.

Fermeture de Tegel

L’aéroport de Berlin-Tegel, en service depuis 1948, ferme ses portes après 72 ans de service au nord-ouest de la capitale allemande. Selon les médias, son infrastructure sera mise en veille jusqu’à l’expiration de sa licence en mai 2021.

Des logements pour plus de 10.000 personnes et des infrastructures correspondantes, écoles et magasins, seront érigées à sa place, annonce la municipalité de Berlin. Le terminal de l’aéroport, classé aux monuments historiques, abritera un centre de développement urbain de l'Université des sciences appliquées (Beuth).

L’aéroport de Tegel (TXL) et celui de Schönefeld (SXF) cèdent donc leur sa place à l’aéroport Willy-Brandt de Berlin-Brandebourg (BER) qui a officiellement ouvert ses portes le 31 octobre. Le 25 octobre, Schönefeld avait été renommé en terminal BER 5 et reçu le code BER.

Les vols Air France KLM décolleront désormais du terminal 1 du nouvel aéroport BER.

Aéroport de Berlin-Tegel

Construit sur l’ancien champ de tir de Tegel, au nord-ouest du QG des forces françaises à Berlin, le futur aéroport Otto-Lilienthal de Berlin-Tegel (TXL) a été mis en service le 15 novembre 1948. Il a d’abord été une base aérienne.

À partir de 1960 et jusqu'à l'ouverture de l'aéroport civil de Tegel en 1974, l'aéroport militaire a été ouvert à l'aviation civile. Le premier avion civil à se poser le 2 janvier 1960 sur la piste de Berlin-Tegel était de la compagnie Air France.

​De 1975 à 1985, Tegel était le seul aéroport civil de Berlin-Ouest, Tempelhof étant fermé aux vols civils. En 1988, il a été baptisé en l’honneur d’Otto Lilienthal, un pionnier allemand de l'aéronautique.

Destiné à accueillir 2,5 millions de passagers par an en 1974, l’aéroport a été vite saturé après la réunification de l’Allemagne. En 2019, 24,2 millions de passagers ont transité par cette aérogare, selon le site officiel de l’aéroport.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Tags:
Air France, aéroport Willy Brandt de Berlin-Brandebourg (BER), aéroport de Berlin-Tegel (TXL), aéroport, Berlin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook