Europe
URL courte
Par
9340
S'abonner

La Suisse songe à mettre en place un système de laissez-passer, pour permettre aux personnes vaccinées contre le Covid-19 de s’adonner à diverses activités. Certains mettent en garde contre les risques de discrimination inhérents à une telle mesure.

Les personnes vaccinées contre le Covid-19 pourraient obtenir un laissez-passer pour pratiquer certaines activités en Suisse, comme l’a proposé la conseillère nationale Ruth Humbel sur la chaîne TeleZüri.

Ces autorisations permettraient aux individus immunisés d’avoir accès à divers événements, comme les matchs de football, a précisé l’élue.

«Ceux qui se protègent aussi les autres et font preuve de solidarité. En retour, ces personnes devraient être avantagées», a déclaré Ruth Humbel à TeleZüri.

La proposition est appuyée par le président de la Commission nationale de la santé (SGK), qui ajoute que les porteurs de laissez-passer pourraient bénéficier de facilités dans leurs déplacements et pour l’accès aux clubs sportifs.

Une étude publiée dans la revue Swiss Medical Weekly indique en outre que deux tiers de la population est favorable à l’octroi de tels laissez-passer. Menée dans le canton de Genève, l’enquête révèle encore que 49% des sondés voudraient voir cette mesure rendue obligatoire.

Risques de discrimination

Le professeur Idris Guessous, co-auteur de l’étude, avance néanmoins que l’instauration de laissez-passer pour les personnes vaccinées soulève des questions éthiques. Des mesures d’accompagnement seront nécessaires, explique-t-il au quotidien Aargauer Zeitung, pour que les personnes sans anticorps ne soient pas discriminées.

L'Office fédéral de la santé publique se montre quant à lui réticent. Un groupe de travail qui s’est penché sur la question met également en garde contre de possibles discriminations, citant l’exemple des cartes de santé utilisées par le régime fasciste italien pour surveiller les travailleurs étrangers, durant les campagnes antipaludiques.

La Suisse et le Liechtenstein ont comptabilisé plus de 304.500 cas de Covid-19 depuis le début de l’épidémie, pour plus de 3.900 décès, selon les derniers chiffres de l'Office fédéral de la santé.

Lire aussi:

Il fonce sur les gendarmes dans le Gard en projetant leur véhicule huit mètres plus loin
Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
Couvre-feu à 18h: «On a le droit de déroger, alors faisons-le», lance un maire breton
Tags:
vaccination, vaccin, discrimination, Suisse, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook