Europe
URL courte
Par
12213
S'abonner

Souhaitant exprimer leur mécontentement face au couvre-feu en vigueur en Belgique, 400 à 500 personnes se sont réunies le 28 novembre au centre de la ville de Liège. Des blessés et des interpellations ont été signalés.

Dans la soirée du 28 novembre, des centaines de manifestants se sont réunis au cœur de la ville belge de Liège pour protester contre le couvre-feu, rapporte ce dimanche l'agence Belga, se référant à la police. 400 à 500 personnes ont participé au rassemblement.

Les manifestants étaient munis de pétards, de fumigènes et de pancartes et scandaient des slogans.

«Depuis presque une année maintenant, les autorités ont démontré leur impréparation et leur manque de volonté à lutter contre le virus Covid-19», indique le communiqué adressé par les organisateurs à la presse.

Et de citer le manque de soutien accordé aux petits indépendants, ainsi que le manque d’embauches et d'investissements dans le domaine de la santé.

Comme le précise la police, quelque 350 personnes ont été arrêtées administrativement et identifiées, mais n’ont pas été écrouées.

Cependant, 17 personnes ont été écrouées. Sept blessés, dont quatre parmi les forces de l’ordre, ont également été annoncés.

Lire aussi:

L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
Tags:
Covid-19, couvre-feu, manifestation, Liège, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook