Europe
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (220)
2201
S'abonner

Alors que le nombre de pays s’intéressant au vaccin russe Spoutnik V va toujours croissant dans le monde, c’est maintenant la Serbie qui veut étudier une éventuelle coproduction et compte recevoir un lot de 20 doses pour études en laboratoire.

La Serbie est prête à étudier la possibilité d’une coproduction du vaccin russe Spoutnik V contre le Covid-19. Un lot du vaccin sera livré dans le pays avant la fin de la semaine, a fait savoir ce 30 novembre le ministère russe de l'Industrie et du Commerce à l’issue de négociations entre son patron, Denis Mantourov, et la Première ministre serbe, Ana Brnabic.

«Les participants russes à la réunion ont informé la partie serbe des activités dans le domaine de la production de masse du vaccin Spoutnik V en Russie», indique le ministère dans un communiqué.

Ana Brnabic a affirmé que la Serbie était prête à étudier une éventuelle coproduction du vaccin.

«Denis Mantourov a indiqué qu’un lot de 20 doses de vaccin arriverait en Serbie avant la fin de la semaine en vue d’études en laboratoire», ajoute encore le communiqué.

Le premier vaccin homologué

Nombreux sont les pays qui s’intéressent d’ores et déjà au vaccin russe rien que ces derniers jours. Ainsi, une délégation française s’est entretenue le 27 novembre à Moscou avec des structures appropriées russes au sujet de Spoutnik V. Le lendemain, le ministère russe de la Santé a annoncé que l’Inde et la Corée du Sud recevraient les technologies pour produire le vaccin. Enfin, Oman et la Palestine ont évoqué ce 30 novembre l'éventualité d'une production conjointe de Spoutnik V avec la Russie.

Des essais du vaccin sont actuellement en cours en Russie, en Biélorussie, aux Émirats arabes unis, au Venezuela et dans d'autres pays. Plus de 50 pays, notamment l’Inde, le Brésil, la Chine et la Corée du Sud, ont formulé des demandes d'achat à hauteur de plus de 1,2 milliard de doses.

Développé par le Centre Gamaleïa en partenariat avec le Fonds russe d’investissements directs (RFPI), le vaccin a été homologué en Russie le 11 août. Il a été élaboré à partir de deux vecteurs d’adénovirus humains.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (220)

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Tags:
Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19), Serbie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook