Europe
URL courte
Par
31638
S'abonner

Dans un entretien avec Die Zeit, le Président allemand a applaudi l’élection de Joe Biden, qu’il espère bénéfique pour l’Otan, au contraire selon lui du mandat de Donald Trump.

Le Président fédéral allemand Frank-Walter Steinmeier a critiqué l’action de Donald Trump vis-à-vis de l’Otan et a dit espérer que Joe Biden prenne une autre voie, dans un entretien avec l’hebdomadaire Die Zeit.

L’ancien ministre des Affaires étrangères a souligné que l’élection de Joe Biden mettrait fin à l’«érosion du multilatéralisme» et à «l'affaiblissement des organisations internationales», provoqués selon lui par le précédent  chef d’État américain. Frank-Walter Steinmeier a ajouté qu’il en allait de la survie de l’Otan.

«Et franchement, je ne sais pas si l'Otan aurait survécu à Trump pendant encore quatre ans», a déclaré Steinmeier à Die Zeit.

Le Président a salué l’élection de Joe Biden comme «un moment incroyable», précisant que le dialogue avec les Américains serait dorénavant facilité.

Élection américaine

Le 7 novembre, les médias américains avaient annoncé la victoire de Joe Biden à la présidentielle. Un résultat contesté par son rival républicain qui a depuis lancé une offensive judiciaire, dénonçant des fraudes électorales.

Le 23 novembre, Donald Trump avait néanmoins entrouvert la porte à son départ, autorisant l’administration américaine à entamer un processus de transition du pouvoir.
Joe Biden a de son côté commencé à annoncer la composition de son équipe gouvernementale, présentant notamment Antony Blinken comme son futur secrétaire d’État et John Kerry comme représentant spécial pour le climat.

Lire aussi:

La France recense le plus grand nombre journalier d’admissions en réanimation depuis début novembre
Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
Emmanuel Macron pourrait annoncer le 3e confinement ce mercredi, selon le JDD
Tags:
attentat, terrorisme, Frank-Walter Steinmeier, Joe Biden, Donald Trump, OTAN
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook