Europe
URL courte
Par
Construction du gazoduc Nord Stream 2 (152)
111104
S'abonner

La pose de conduites du Nord Stream 2 dans les eaux allemandes sera réalisée par le navire Fortuna, a annoncé l'Agence maritime et hydrographique fédérale d'Allemagne.

L'Agence maritime et hydrographique d'Allemagne a émis un préavis de navigation notifiant que les travaux sous-marins dans le cadre du projet Nord Stream 2 seront effectués par le navire spécialisé Fortuna battant pavillon russe.

Le préavis indique que les travaux en mer Baltique seront menés du 5 au 31 décembre au sud du banc de sable d'Adlergrund.

Une autorisation spéciale est nécessaire pour la poursuite des travaux de janvier à avril.

Selon le site de suivi du trafic maritime Marine Traffic, le navire a quitté le port de Wismar à 9h40 le 5 décembre et se dirige vers le nord-ouest à une vitesse de 1,6 nœud.

Fin novembre, le navire de pose de conduites Académicien Tchersky est rentré à Kaliningrad après avoir mouillé pendant un mois dans le port allemand de Mukran.

Le Nord Stream 2 visé par les sanctions de Washington

La construction du Nord Stream 2 par des sous-traitants européens a été arrêtée suite aux sanctions américaines.

Gazprom a déclaré que le projet, déjà prêt à près de 94%, serait terminé par la partie russe.

Nord Stream 2 est un projet de construction de deux gazoducs d’une capacité totale de 55 milliards de mètres cubes de gaz par an depuis la côte russe jusqu’à l’Allemagne en passant par le fond de la mer Baltique. Les États-Unis y sont opposés, puisque le projet menace directement la promotion de leur gaz naturel liquéfié auprès de l’UE. L’Ukraine et d’autres pays européens s’y opposent également.

En juillet, le Congrès américain a approuvé lors de la validation du budget de la Défense 2021 un éventail de sanctions envers les assureurs et certificateurs du Nord Stream 2 ainsi que les sociétés qui financent ou fournissent des équipements aux navires nécessaires à sa construction. Les nouvelles recommandations de la loi PEESA ont été publiées en octobre.

Selon les informations de Bild, la chancellerie du Land du Mecklembourg-Poméranie occidentale travaille sur un outil pour contourner les sanctions américaines.

Une fondation spéciale serait envisagée ayant pour objectif la lutte contre le changement climatique. Dans le cadre de cette fondation Nord Stream 2 pourrait être présenté à Washington comme «un élément majeur de la protection de l'environnement».

Dossier:
Construction du gazoduc Nord Stream 2 (152)

Lire aussi:

Le MoDem lâche LREM, l'Assemblée rejette le pass sanitaire
«Un gentil garçon»: la mère du tueur présumé du policier à Avignon s’en prend aux autorités
Covid et accident de laboratoire, ces «complotistes» qui avaient vu juste
Tags:
navires, Nord Stream 2, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook