Europe
URL courte
Par
51416
S'abonner

Intervenant pour un tapage nocturne dans une commune bruxelloise, deux policières n’ont su contenir la trentaine de fêtards qui, plus nombreux, ont pris la fuite. Une vidéo tournée par une chaîne de télévision russe a pu permettre d’en identifier.

Un véritable fiasco! Une intervention de police ne s’est pas déroulée comme prévue vendredi 18 décembre dans la commune bruxelloise d’Anderlecht. Les forces de l’ordre ont été appelées pour un tapage nocturne dans un immeuble. À leur arrivée, deux policières ont découvert au moins une trentaine de personnes dans le sous-sol, relate L’Avenir.

Alors que les participants ont expliqué assister à une soirée de deuil, la police a plus tard estimé que «cela n’en avait pas l’air», les fêtards ayant consommé de l’alcool et écouté de la musique. 

Fuite massive

Les policières ont alors tenté de bloquer la sortie en attendant les renforts, mais les fêtards ont commencé à s’enfuir l’un après l’autre. Plus nombreux et donc plus forts, ils ont réussi à échapper aux forces de l’ordre en criant et en agissant avec violence.

«Vous êtes tous filmés!», s’est alors exclamée l’une des agents de police.

En effet, l’incident a été immortalisé par la chaîne de télévision russe Rossiya 24 qui accompagnait les forces de l’ordre belge.

Plus tard, la police a annoncé avoir verbalisé cinq fêtards. L’organisateur de la soirée risque jusqu’à 4.000 euros d’amende, selon RTBF. 

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Ramadan au Maroc: non-musulmans et non-pratiquants réclament la liberté de «dé-jêuner» en paix
Tags:
fête, police, Bruxelles, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook