Europe
URL courte
Par
346
S'abonner

Un assistant-traiteur du palais de Buckingham ayant volé des médailles et des photographies ainsi que 77 articles dans la boutique de la résidence royale et d’autres objets, pour une valeur totale d’environ 110.000 euros, a été condamné à huit mois de prison. La police a déclaré que certains articles avaient été mis en vente sur eBay.

La justice britannique a condamné un employé du palais de Buckingham à huit mois de prison pour avoir dérobé dans la résidence de la reine Élisabeth II des médailles et photos officielles de la famille royale, relate la BBC. Il a été incarcéré lundi 4 janvier.

Parmi les objets volés figurent notamment des photos signées du prince William et de Kate Middleton et un album photo de la visite du Président américain Donald Trump au Royaume-Uni.

Adamo Canto, 37 ans, a plaidé coupable de plusieurs vols survenus entre le 11 novembre 2019 et le 7 août 2020, a indiqué ce mardi 5 janvier la police londonienne dans un communiqué.

Elle avait trouvé dans les appartements de l'homme, qui travaillait au palais de Buckingham depuis 2015 comme assistant-traiteur, une importante quantité d’objets volés, pour un total allant jusqu’à 100.000 livres (110.000 euros), mais ayant été vendus bien en dessous de la valeur réelle, selon le procureur Simon Maughan.

Deux médailles retrouvées en vente sur eBay

Deux prestigieuses médailles dérobées ont été retrouvées en vente sur le site d’enchères en ligne eBay.

L‘ homme originaire de Scarborough (nord-est de l’Angleterre) avait volé 77 articles dans la boutique du palais, mais aussi d’autres objets dans les casiers du personnel, à la lingerie, à la billetterie de la collection royale ou encore dans l’entrepôt du prince Andrew.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Une vingtaine de voyous s’attaquent aux pompiers de la Drôme avec des tirs de mortiers et des pierres
Tags:
vols, Palais de Buckingham, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook