Europe
URL courte
Par
15562
S'abonner

La police ukrainienne a saisi plus d’une tonne d’héroïne qui devait être acheminée vers l’UE en tant que cargaison diplomatique. Quatre ressortissants turcs ont été interpellés dans le cadre de l’enquête.

Les forces de l’ordre ukrainiennes ont mis la main sur plus d’une tonne d’héroïne dans la ville de Lvov (dans l’ouest du pays), un volume record, a annoncé le service de presse du Procureur général d’Ukraine.

Selon ses informations, le coût estimé de la drogue saisie au prix du marché noir est de 2,3 milliards de hryvnia, soit plus de 66 millions d’euros.

Les enquêteurs estiment que la drogue a été amenée en contrebande en Ukraine depuis le Pakistan en 2020, via le port de commerce maritime d’Odessa. Par la suite, le produit, dissimulé dans des denrées alimentaires, a été transporté dans l’ouest de l’Ukraine pour être acheminé vers les pays de l’Union européenne en tant que cargaison diplomatique.

Lors de perquisitions réalisées dans les entrepôts de Lvov, où la drogue était stockée, quatre ressortissants turcs ont été arrêtés. L’enquête se poursuit, les forces de l’ordre sont à la recherche de complices.

Lire aussi:

«En France, on n’aurait pas honte avec ce que l’on produit»: le propriétaire d’une pâtisserie en Russie se confie
Florian Philippot utilise un pass sanitaire pour se rendre à une manifestation anti-pass à Rome
Ce pays pourrait rapidement devenir «un super-propagateur du Covid»
Tags:
trafic de drogue, héroïne, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook