Europe
URL courte
Par
8330
S'abonner

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé l'autorisation du vaccin Moderna contre le Covid-19. Il s'agit du deuxième approuvé dans l'UE, après l'autorisation du produit de Pfizer-BioNTech.

La Commission européenne a donné mercredi son feu vert au vaccin contre le Covid-19 développé par le laboratoire biotechnologique américain Moderna, quelques heures après l'approbation du produit par l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Le vaccin de Moderna est le deuxième vaccin autorisé dans l'Union européenne après celui de Pfizer et BioNTech, qui a commencé à être administré dans les pays du bloc le 27 décembre dernier.

«Nous fournissons des vaccins anti-Covid sûrs et efficaces aux Européens. Nous venons d’autoriser le vaccin de Moderna, le 2e à être approuvé dans l’UE. L’Europe a obtenu deux milliards de doses de potentiels vaccins – plus qu’assez pour nous protéger tous», a écrit la présidente de la CE, Ursula von der Leyen, sur Twitter.

Le vaccin Moderna a déjà été approuvé au Canada, aux États-Unis et en Israël. Selon les résultats des essais cliniques, il est efficace à 95% et n'entraîne pas d'effets secondaires graves. Le vaccin Moderna s'administre en deux doses à 28 jours d'intervalle.

L'EMA autorise son utilisation pour les personnes de 18 ans et plus, après évaluation des données sur sa qualité, sa sûreté et son efficacité.

Technologie de l’ARN messager

L'agence européenne a recommandé l'usage du vaccin de Pfizer et de BioNTech le 21 décembre. Les deux vaccins utilisent la technologie de l’ARN messager, qui repose sur des gènes synthétiques pouvant être générés et fabriqués en quelques semaines.

L'UE a commandé 160 millions de doses du vaccin Moderna, qui a l'avantage de ne pas devoir être stocké à très basses températures contrairement à son concurrent développé par Pfizer et BioNTech.

La France va autoriser prochainement le vaccin de Moderna «de manière imminente», selon Christelle Ratignier-Carbonneil, nouvelle directrice générale de l'Agence nationale de sécurité du médicament.

Lire aussi:

«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
François Bayrou amené à se justifier sur une photo de lui sans masque dans un aéroport apparue sur les réseaux
Un ado plongé dans le coma après avoir été tabassé par une bande qu’il assure ne pas connaître à Paris
Tags:
vaccination, Commission européenne, Moderna
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook