Europe
URL courte
Par
11015
S'abonner

Un Belge est mort après avoir fait un malaise à son arrivée dans un commissariat de police pour avoir filmé des policiers, rapporte Sudinfo. Les circonstances de son décès font actuellement l’objet d’une enquête.

Arrivé dans un commissariat de police de Bruxelles-Nord, un homme de 23 ans est décédé, rapporte le parquet de Bruxelles, confirmant une information de Sudinfo.

Le jeune homme a été arrêté samedi 9 janvier pour avoir filmé des policiers avec son smartphone quand ces derniers procédaient au contrôle d’un groupe de personnes près de la gare du Nord en raison des mesures sanitaires, selon Sudinfo.

À son arrivée, il perd connaissance

Interpellé, Ibrahima B. a été emmené au commissariat de police de Bruxelles-Nord où il a perdu connaissance. Il a été transporté à l’hôpital mais est décédé.

«Il a perdu connaissance et les policiers présents ont fait appel aux services de secours. Une ambulance et un SMUR sont arrivés sur place et il a été emmené à l’hôpital. Il est décédé à l’hôpital à 20h22», précise le parquet de Bruxelles.

Or, l'heure de son décès confirme que le couvre-feu, de 22 heures à six heures, n'était pas encore en vigueur à Bruxelles au moment du contrôle. Les proches du défunt s'interrogent sur les circonstances de sa détention, ainsi que sur les raisons exactes de son décès. Un enquête a été ouverte, indique le parquet de Bruxelles.

Lire aussi:

Plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
«Une catastrophe»: Michel Cymes sur la suspension des activités physiques des enfants pendant la pandémie
«Fait pour dormir»: voici pourquoi il ne faut pas manger au lit
Tags:
arrestation, police, couvre-feu, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook