Europe
URL courte
Par
386
S'abonner

Les seringues utilisées pour certaines doses du vaccin Pfizer pourraient venir à manquer en Belgique, a déclaré le ministre de la Santé devant une commission parlementaire. L’opposition dénonce un manquement grave.

La Belgique pourrait se retrouver à court de seringues pour administrer certaines doses du vaccin Pfizer-BioNTech, a déclaré Frank Vandenbroucke devant la commission Santé de la Chambre.

Le ministre de la Santé a précisé qu’il s’agissait de seringues d’un millilitre, destinées à administrer la fameuse sixième dose contenue dans les flacons Pfizer, lesquels ne devaient initialement n’en contenir que cinq.

«Il y a un goulet d’étranglement. Si 380.000 seringues ont bien été livrées en décembre dernier, une deuxième livraison de 3,6 millions de seringues n’est attendue qu’au 15 mars […]. Cette situation n’empêchera pas de vacciner mais cela pourrait nous empêcher d’utiliser les six doses au lieu de cinq», a déclaré le ministre devant la commission.

L’opposition en colère

Si le ministre a souligné que les seringues de deux millilitres étaient quant à elles disponibles en grande quantité, ce raté a cependant déclenché la colère de l’opposition.

La Nieuw-Vlaamse Alliantie (N-VA) a pointé du doigt le manque de réactivité du gouvernement sur le dossier. La députée Kathleen Depoorter a notamment fustigé l’imprévoyance des autorités, déclarant que la situation aurait pu être envisagée dès l’été. La parlementaire a cité en exemple les Pays-Bas, confrontés au même problème, qui ont commandé 25 millions de seringues adéquates.

La Belgique a recensé plus de 665.000 cas de Covid-19 depuis le début de l’épidémie, pour près de 20.000 décès, selon le point épidémiologique de l’institut Sciensano au 12 janvier. Les provinces de Liège et de Hainaut ont été particulièrement touchées.

Lire aussi:

Pourquoi des affiches de l’État sur le pass sanitaire étaient datées de janvier 2020? Explications
En bombardant le Liban, Israël envoie un message à l’Iran
«La gorge me brûlait»: voici ce qui s’est passé dans la salle de cinéma évacuée à Annecy en pleine première d’OSS 117
Togo: Sitôt construit, un barrage s'écroule… les espoirs des villageois aussi – photos
Tags:
Belgique, Comirnaty, vaccin de Pfizer/BioNTech, vaccin, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook