Europe
URL courte
Par
21413
S'abonner

Giuseppe Conte a présenté sa démission du poste de Premier ministre auprès du Président italien Sergio Mattarella, ouvrant ainsi officiellement le processus de sortie de crise gouvernementale.

Après avoir annoncé sa démission ce matin en Conseil des ministres, Giuseppe Conte s'est rendu au Palais de Quirinal afin de la remettre au Président. La réunion a duré environ une demi-heure, puis le Premier ministre démissionnaire est parti au Sénat.

Le 27 janvier, le Président de la République commencera les consultations sur la sortie de crise gouvernementale du pays, selon le communiqué de la présidence. Son service de presse annoncera ensuite le calendrier.

Aucune conférence de presse de M.Conte n'est pour le moment prévue, comme l'a précisé son équipe aux médias. Il n'est toutefois pas exclu qu'il motive sa décision dans une vidéo dans les prochaines heures, relate AdnKronos.

Les gouvernements dirigés par Conte

Depuis juin 2018, Giuseppe Conte a dirigé deux gouvernements: le premier issu d'une alliance entre le M5S et la Ligue anti-immigration de Matteo Salvini; le second formé en septembre 2019 par le M5S, le Parti démocrate et plusieurs petites formations centristes.

Lire aussi:

«Arrêtez d’emmerder les Français!»: les feux de cheminée dans le collimateur de Barbara Pompili
Projet de loi sanitaire devant le Conseil constitutionnel, ce qui pourrait tout faire capoter
Explosions des «fermes» à batteries lithium-ion, scénario catastrophe pour le monde?
Tags:
crise, Sergio Mattarella, Italie, Giuseppe Conte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook