Europe
URL courte
Par
5440
S'abonner

Au Royaume-Uni, des amendes de plus de 11.000 euros ont été infligées à deux personnes qui ont organisé une bataille de boules de neige géante le 14 janvier en violation des restrictions sanitaires imposées à cause de la pandémie de Covid-19.

Deux hommes, âgés respectivement de 20 et 23 ans, qui ont organisé une bataille de boules de neige dans la ville anglaise de Leeds, ont été condamnés à une amende de 10.000 livres sterling (11.307 euros) chacun, a annoncé ce jeudi 28 janvier la police du Yorkshire de l'Ouest.

«Deux hommes impliqués dans l'organisation d'une grande bataille de boules de neige à Leeds en violation flagrante des restrictions relatives au coronavirus ont chacun reçu une amende de 10.000 livres», indique le communiqué.

Selon la police, les organisateurs de la bataille ont été identifiés à la suite d’une enquête. Ils ont été interrogés les 27 et 28 janvier. Le jeune homme de 23 ans avait déjà reçu une amende pour avoir enfreint les restrictions en novembre.

«Nous ne prenons absolument aucun plaisir à infliger des amendes aussi lourdes à ces deux jeunes hommes, mais leurs actions ont encouragé des centaines de personnes à être à proximité l'une de l'autre, créant un risque important et inutile d'augmenter la propagation du virus», a indiqué Damien Miller, commandant du district de Leeds, cité dans le communiqué.

Bataille géante de boules de neige à Leeds

Le 14 janvier, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Woodhouse Moor, un espace ouvert situé à environ 1,6 kilomètre du centre-ville de Leeds, pour une bataille de boules de neige de près de deux heures. Les participants à cette bataille n’ont pas respecté la distanciation physique.

​Organiser un tel rassemblement de plus de 30 personnes est illégal et expose les organisateurs à une amende de 10.000 livres en vertu de la législation sur le coronavirus, explique la police.

Lire aussi:

Martine Wonner affirme à tort que la Garde républicaine a démissionné et ne veut plus protéger Macron
Olivier Véran explique quand le gouvernement mettra fin au pass sanitaire
Frégates FREMM: touché-coulé de Fincantieri sur Naval Group au Maroc?
Tags:
Angleterre, Royaume-Uni, Covid-19, amende, bataille, Leeds
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook