Europe
URL courte
Par
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (92)
6695
S'abonner

Avec la pénurie de vaccins anti-Covid en Occident, il est temps de commander le Spoutnik V si nécessaire, écrit le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, soulignant des «préjugés» antirusses dont il convient de «se débarrasser».

Après la publication de Die Welt sur le Spoutnik V, un autre grand quotidien allemand, le Süddentsche Zeitung, donne lui aussi son avis sur le premier vaccin russe. S’il a été perçu dans un premier temps comme suspect et indigne de confiance, la situation est différente aujourd’hui, estime-t-il.

«Le coup de Poutine visant à inoculer le vaccin à grande échelle sans disposer de données suffisantes a été jugé sans scrupules et semblait ne servir qu’à pouvoir crier "moi d’abord" face aux États-Unis, l’Europe et la Chine», écrit Werner Bartens, rédacteur en chef du service scientifique du journal.

Il met ensuite en avant les «données de plus de 20.000 personnes testées dans le cadre des études du Spoutnik», lesquelles «semblent prometteuses» avec une efficacité supérieure à 90%. «Mais les ressentiments persistent», concède-t-il, «il est grand temps de se débarrasser des préjugés et, compte tenu de la pénurie (…) de commander le Spoutnik V si nécessaire».

Attente d’autorisation

Après l’avis favorable émis par des scientifiques indépendants dans la revue médicale The Lancet qui ont évalué l’efficacité du Spoutnik V à 91,6% contre les formes symptomatiques, l’Union européenne envisage sa mise sur le marché. La France et l’Espagne se disent ouvertes à son utilisation dès qu’il sera autorisé par l’Agence européenne des médicaments et leurs autorités sanitaires nationales respectives.

Dossier:
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (92)

Lire aussi:

Deux voleurs s’accroupissent derrière un caddie pour se cacher de la police à Toulouse
Un policier renversé et projeté au sol après avoir voulu contrôler un individu à motocross à Lyon
Le prototype Starship de SpaceX réussit son atterrissage, puis explose
Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Tags:
étude, Covid-19, vaccin, Süddeutsche Zeitung, Spoutnik V
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook