Europe
URL courte
Par
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (94)
9686
S'abonner

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz est prêt à se faire inoculer le vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V ou le vaccin chinois, s'ils sont approuvés par l'UE. Son pays est également disposé à organiser leur production.

Évoquant la situation sanitaire dans le pays et l’assouplissement des restrictions à partir de lundi dans une interview au journal allemand Welt am Sonntag, le chancelier autrichien Sebastian Kurz a admis la possibilité d’une immunisation avec Spoutnik V ou un vaccin chinois.

«Oui, si les vaccins sont approuvés en Europe», répond-il à la question de savoir s'il pourrait se faire inoculer Spoutnik V ou un vaccin chinois.

De plus, il a indiqué que l’Autriche pourrait même organiser la production des vaccins russe et chinois sur son sol, à condition qu’ils obtiennent l’approbation de l’Union européenne.

«L'Autriche essaiera certainement de mettre des capacités de production à la disposition des entreprises nationales appropriées pour les vaccins russes ou chinois», avance-t-il auprès de Welt am Sonntag avant d’ajouter: «tout comme pour les fabricants d'autres pays».

Pas de batailles et de tabous géopolitiques

L’essentiel c’est «l'efficacité, la sécurité et la disponibilité, pas des batailles géopolitiques», estime M.Kurz.

Le chancelier autrichien avait précédemment fait savoir que l’Agence européenne des médicaments devait examiner l’approbation des vaccins chinois et russe s’ils présentent une demande et qu’il ne devait pas y avoir de «tabous géopolitiques» dans leur approbation.

Les félicitations de Josep Borrell

En visite à Moscou, le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a félicité la Russie pour le succès de son vaccin Spoutnik V qui offre «plus d’instruments pour lutter contre la pandémie».
Il a également dit «espérer que l'Agence européenne des médicaments pourra certifier» le vaccin russe.

Dossier:
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (94)

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Tags:
Spoutnik V, Sebastian Kurz, Autriche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook